Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 11:13

Mais peut-être pas pour Cyril Hanouna, le pollueur de cerveaux.

Ca y est ! Il a réussi ! Le plus offrant a réussi à embrigader Nicolas Hulot dans son gouvernement. L'homme qui pendant des années a gagné des millions sur TF1 en nous offrant de magnifiques reportages de contrées où l'homo ordinarius ne mettra jamais le pied. L'homme qui a pollué la planète avec ses inventions déambulatrices toutes plus extraordinaires les unes que les autres et qui se veut le censeur du monde en matière d'écologie, est sorti de son apnée pour respirer le bon air d'un poste régalien.

Bien joué Nicolas ! Les autres ne proposaient que de petits postes de secrétaire d'Etat. Macron n'a pas lésiné !

Dieu reconnaîtra les siens. C'est ainsi que Gérard Collomb, l'homme qui pleurait sur l'épaule du président de la République lors de son investiture, a été récompensé de son engagement de la première heure (au fait, quelle heure est-il ?) par la place laissée vacante par le petit Cazeneuve. Cet homme qui aura 70 ans le 20 juin résistera-t-il au régime imposé à un ministre de l'Intérieur ? Pas certain !

Je ne vais pas énumérer tous les ministres et secrétaires d'Etat que vous connaissez aussi mal que moi.

Une seule réflexion féminine : elles ne sont pas toutes belles, belles, belles les ministresses d'Emmanuel Macron, à part Sylvie Goulard. En revanche elles sont toutes mûres, mûres, mûres, donc femmes d'expérience.

Attention Brigitte !

Eriam

Repost 0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 11:57

Et Nicolas Hulot fait sa chochotte comme à son habitude. Cet homme qui se fait désirer par tous les futurs présidents de la République, commence à m'échauffer les oreilles et ce n'est pas bon pour le climat.

Revenons à Macron. Aurait-il l'intention, en ce premier jour du 70ème festival de Cannes, de voler la vedette à Monica Bellucci qui, en dépit de sa maturité épanouie, le laisse sans doute de marbre ?

Depuis deux jours le temps suspend son vol au bon vouloir du petit prince, et ce sont nous qui serons baisés. Excusez ma vulgarité occasionnelle, mais je n'ai pas l'habitude de procrastiner et cette valse hésitation m'indispose. L'heure, c'est l'heure que diable !

Pouvons-nous être vraiment certains que tous les ministres qui seront nommés aujourd'hui sont tous absolument irréprochables financièrement parlant ? Je pense que Macron devrait pousser plus loin ses investigations.

Quid de leurs habitudes sexuelles, leurs penchants, leur façon de s'alimenter, de s'habiller, de faire ou non du sport ?

A ce régime là, nous connaîtrions peut-être leurs noms après les législatives, ce qui ferait gagner du temps. "Il faut laisser le temps au temps" disait l'un des prédécesseurs du Président. 

Des Républicains ont décidé de prendre la main tendue d'Emmanuel au risque de se voir chassés de leur famille.

Pourquoi pas après tout ? De "Les Républicains" à "La République En Marche", il n'y a qu'un pas à franchir, plus ou moins grand selon la pointure des traîtres.

Et après tout, sont-ils vraiment des traîtres puisqu'ils ont voté pour élire le nouveau Président ?

CQFD.

Eriam

Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 10:09

Et, une seconde fois n'est pas coutume, je me lâche et je retweete. Mais sur plus de 140 caractères.

Dimanche, invitée à l'Elysée pour le couronnement du prince, j'ai décliné l'invitation pour ne pas faire d'ombre à Brigitte, et ne pas déclencher de scène de ménage en ce beau jour. Il n'y eut donc que 399 invités au lieu des 400 annoncés. 😁.

Ce ne sont donc pas mes propres photos dont je vous ai fait profiter, mais des captures d'écran de la chaîne France2 que j'ai un peu bidouillées pour mieux vous faire partager l'atmosphère de cette exceptionnelle journée. J'avais, pour ce faire, décidé de m'octroyer un petit congé de quelques heures.

Ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve avec un président de 39 ans et quelques mois, pour lequel on a voté presque malgré soi.

Je rassure mes lecteurices, je regarde tout cela avec un certain recul, mais néanmoins un œil bienveillant, ayant connu d'autres fonceurs dans ma vie, dont aucun, à part Nicolas Sarkozy, n'est arrivé à la fonction suprême.

En fait, ce n'était pas vraiment leur truc. Et puis, il n'y a qu'une place à prendre tous les cinq ans. Ca limite les ambitions.

J'espère qu'il sera vraiment le président de tous les Français ainsi qu'il l'ambitionne, sachant que jusqu'ici aucun président n'y a réussi. Un challenge à sa mesure ? 

J'ai l'espoir que mes enfants et petits-enfants (12 et 8 ans) qui ont aussi voté pour lui au second tour, ne m'en voudront pas de les avoir accompagnés dans leur choix.

Vive La République ! Vive La France !

Et, pourquoi pas ? Vive Eriam !

Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 10:01

Le tweet du matin n'arrête pas le pèlerin. En substance, que ce petit encart ne vous empêche pas de lire la chronique qui suivra mais apparaîtra en premier sur votre écran.

Edouard Philippe est le nom (?) du nouveau Premier ministre du nouveau Président de la République qui est arrivé en retard au rendez-vous fixé par Angela Merkel. Honte à lui ! Il se permet tout, même de faire attendre une femme, qui plus est, la Chancelière du plus fort pays d'Europe.

Ca mériterait une fessée et j'espère que Brigitte la lui a administrée lorsqu'il est rentré hier soir.

Edouard Philippe : peut-on faire confiance à un homme qui n'a pour nom qu'un prénom ? Il y eût des précédents qui me font redouter le pire : Emile Louis ou encore Guy Georges.

De surcroît, il porte la barbe. Que cache-t-il derrière ses poils ? La barbe, c'est de gauche ! Et pourtant il se dit de droite.

Voici un quinquennat qui s'annonce sous de bizarres auspices.

Gens de droite, allons-nous succomber et accepter d'être dynamités par Macron ?

NON ! C'est François Baroin qui l'a dit !

Eriam

Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 15:03

 

Exceptionnellement je tweete !

Bonne nouvelle ! Macron est le maître des horloges mais il n'est pas notre roi.

L'attente interminable subie par les journalistes ce jour pour la nomination du seul candidat que tout le monde connaissait, Édouard Philippe, le démontre : l'exactitude est la politesse des rois.

L'annonce attendue avant midi est arrivée à presque 15 h !

Espérons qu'il ne fera pas attendre Angela Merkel !

Eriam

Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:23

Ne cherchez pas lequel. Je vous le dévoile d'emblée : c'est celui ou Francois Hollande a quitté l'Elysée !

Quant à cette journée, historique à bien des égards, je l'ai trouvée tout simplement formidable. Pour un homme à l'allure de premier communiant, Emmanuel Macron s'est remarquablement comporté. Il a même tapé dans le dos de François Hollande avant que celui-ci, qui avait du mal à comprendre, ne s'engouffre à regret dans sa voiture de nouvelle fonction.

Ensuite les événements se sont enchaînés avec une solennité et sur un rythme remarquables.

L'arrivée de la Première Dame, Brigitte, très distinguée dans un tailleur assorti à la couleur de ses yeux, signé Nicolas Ghesquière, (Vuitton), (jeune styliste né dans le Pas-de-Calais), perchée sur des talons de 15cm, et balançant un petit sac "Capucine" signé Vuitton, fut très remarquée. Ce d'autant qu'elle arpenta seule le tapis rouge du palais.

Aucune fausse note. Personnellement à son âge je n'oserais pas montrer mes genoux, néanmoins, comparés à ceux d'Anne Hidalgo...

Très beau discours du nouveau président de la République. Musique un peu surprenante choisie par Emmanuel. Hommage à Jacques Offenbach avec un french cancan endiablé qui a du démanger les jambes des invités.

Je passerai sur le bain de foule à l'intérieur de la salle des fêtes ou 400 invités se pressaient pour admirer notre nouveau roi et se selfier avec lui.

Quelques personnes remarquables cependant et particulièrement papa et maman Macron, si fiers de leur cadet. A juste titre il est vrai !

Petit tour au jardin. Nous pas pour y respirer le parfum des roses, mais pour passer les troupes en revue.

Le ciel s'étant déchaîné pendant que François Hollande faisait un discours rue de Solférino, notre président dut attendre quelque temps avant de monter dans un command-car de l'armée dont il est maintenant le chef incontestable.

Je chante sous l'parapluie ! Plus le droit de le tenir moi-même.

L'apothéose !

Vive La République ! Vive La France !

Et maintenant, Macron, au charbon !

Eriam

PS. Je viens d'apprendre que François avait déjà lancé un scud sur le nouveau président. Thomas Hollande, son fils bien-aimé (?) avocat, lance une fronde contre la loi Macron !

Repost 0
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 15:30

Le défoulement, c'est maintenant.

Ne m'en veuillez pas si ce qui va suivre vous semble complètement loufoque, mais à l'instar de tout le monde qui fait des supputations sur tout, et en ce moment sur la tenue etc. que portera Emmanuel Macron pour son investiture, j'ai envie de faire mes propres prédictions.

Macron descendra-t-il les Champs-Elysées à pied ou en Zoé ? Bien qu'il soit en marche depuis sa naissance, je ne pense pas qu'il imite Giscard d'Estaing. Trop ringard ! 

Pour le cas où il voudrait montrer aux Français son attachement à l'écologie et envoyer un signal très fort, il choisirait la voiture électrique Zoé. Je sais que Ségolène Royal s'est déjà proposée comme chauffeur.

Eu égard à la solennité qui a entouré sa cérémonie d'adoubement dimanche dernier, je pense qu'il pourrait choisir de descendre les Champs à cheval, mais ne pouvant tenir les rênes lui-même, il opterait de monter, non pas en croupe, mais en amazone devant Marie Sara la torera retraitée.

Avouez que ça aurait de la gueule !

Trêve de billevesées (comme j'aime à le dire).

Quant à sa tenue vestimentaire. Un slip français, cela va de soi, un costume français taillé à Paris dans une maison qui a vu son chiffre d'affaires augmenter de 25% en quelques mois depuis qu'on sait qu'Emmanuel s'y habille. En aucun cas un habit ou une redingote. L'habit ne se porte qu'en soirée, excepté à l'Académie Française, et la redingote est le vêtement favori de Cédric Villani, son mathématicien préféré et peut-être futur député.

N'oublions pas qu'Emmanuel Macron est un start-upper de génie. N'a-t-il pas créé la start-up qui fabrique les députés en quelques heures ? On enferme des femmes et des hommes de tous horizons, toutes couleurs, toutes conditions, tous métiers, sans expérience pendant quelques heures, on leur remue les méninges et hop ! On les lâche sur la voie publique.

Ceux qui transformeront leur essai gagneront un CDD de 5 ans renouvelable, et un salaire très confortable. J'espère qu'on les a prévenus qu'ils ne devront pas demander à leurs parents d'être leurs attachés parlementaires !

Ce sera tout pour aujourd'hui.

Demain, nous saurons enfin (il y en a qui sont pressés) quelle tenue portera Brigitte pour son entrée triomphale à l'Elysée !

Eriam

Repost 0
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 09:11

Avant toute chose, j'aimerais saluer ici certains de mes lecteurices que j'ai eu le plaisir de rencontrer hier après une très longue absence. Ils sont présents virtuellement quotidiennement, mais les voir en chair et en os, et même en poils et en os concernant Renard et sa Renarde, sortis de leur terrier creusois, fut un immense plaisir !

Revenons à notre Macron. Son premier coup, quitter le gouvernement, fut un coup de maître à l'encontre de celui qui l'avait réchauffé dans son sein.

Le second n'est pas mal non plus. Faire semblant d'accorder à François Bayrou des investitures pour les législatives en échange de son ralliement qui lui a permis de faire un meilleur score à la présidentielle. Chapeau Machiavel !

François Hollande a capitulé sans combattre et s'est retiré tout en jouant le conseiller protecteur. Va-t-il enfin cesser ses chatouilles et petites phrases d'encouragement à son poulain ? Quand  Emmanuel va ruer dans les brancards avec sa fougue de pur-sang, ca risque de faire mal.

Je vous dispenserai de toutes les magouilles, avortées pour Manuel Valls et d'autres ministres qui cherchaient à se placer et dont certains trouveront face à eux un candidat de la République En Marche bien décidé à les virer le 11 juin prochain.

Une petite parenthèse pour rectifier mon erreur : il y aura bien des vieux dans les candidats. Pour l'instant, les âges s'échelonnent entre 24 et 72 ans. Avis aux amateurs : il y a encore de l'espoir certains postes qui ne sont pas encore pourvus. Un clic de souris, et hop ! Votre candidature a quelque chance d'aboutir.

Parmi tout ce que nous avons entendu hier et ce matin concernant la personnalité des futurs ou pas député(es), j'ai retenu le cas de Marie Sara, ancienne torera, qui a pour mission d'abattre le taureau Gilbert Collard dans le Gard. On ne nous a pas dit si elle combattrait à pied ou sa cheval, sa spécialité.

J'ai gardé le meilleur pour la fin. Je vous disais dimanche ou lundi dernier, que François Hollande avait fait des économies dans le budget de l'Elysée pendant son quinquennat. Il aurait même rendu DIX MILLIONS D'EUROS. Oui mais... cet argent était destiné à l'entretien du palais mis à sa disposition. Emmanuel va devoir faire retapisser la chambre à coucher laissée à l'abandon depuis le départ de Valérie.

Mauvais gestionnaire de surcroît. Ca vous étonne ?

Eriam

Repost 0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 09:19

 

Les flingages de toutes sortes que l'élection d'Emmanuel Macron a provoqués, et particulièrement l'explosion du PS, donnent lieu à une avalanche de mouvements. À part celui de Benoît Hamon, le dernier en date vient des trois grasses qui avaient décidé de lui apporter leur soutien après l'éviction lamentable de Manuel Valls lors de la primaire socialiste. J'ai nommé : Anne Hidalgo toujours bien moulée dans ses pantalons de cuir,  Christiane Taubira bien serrée dans ses vestes colorées et Martine Aubry avachie dans des vêtements improbables. "Des demain" est le nom de leur mouvement.

À mon avis c'est aujourd'hui qu'elles devraient se mettre en marche si elles veulent arriver demain ! Il ne faut jamais procrastiner. Tout le monde le sait "demain il sera trop tard"

Je suis cruelle ? Oui, Je le reconnais volontiers. C'est après avoir vu leur photo hier dans un journal télévisé que ce titre m'est apparu comme une évidence. 

Et maintenant ? Que vont-elles proposer ces délicieuses maire de Paris, ex Garde des sceaux et ex Secrétaire nationale de PS, place qu'elle avait piquée en son temps à Ségolène.

Si Ségolène s'est bien sortie de la mauvaise passe accrue par le vilain tweet de la méchante Valérie Trierweiler, Martine est depuis longtemps tombée aux oubliettes pour le PS alors que son papa Jacques Delors est toujours une référence. Enfin pas pour longtemps.

Avec Emmanuel, tout va changer ! Les vieux, aux orties ! Les jeunes vont changer la société et il n'y aura plus de place pour les Français au-dessus de 40 ans. Du moins pour l'instant, car dans cinq ans, le petit Emmanuel aura bien vieilli. Je trouve qu'il a deja pris quelques rides depuis son accession à la fonction suprême.

Que Francois Hollande ne s'y trompe pas. Ce n'est pas parce qu'il fait semblant d'accepter ses conseils qu'il ne va pas le rejeter dimanche après la passation de pouvoir.

Encore une fois mon IPad a avalé quelques accents. Ca m'énerve !

Eriam

Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 10:16

J'avais préparé dans ma tête une chronique que j'aurais intitulée : "Les papouilles de papa", tant j'ai été choquée par les gestes d'affection à la limite de l'inceste, prodigués par François Hollande à celui qu'il continue de considérer comme son fils spirituel mais qui, à la force de ses petits biceps, acquis son indépendance dimanche soir. Qu'on lui lâche les baskets que diable !

Les événements s'enchaînant à la vitesse d'un TGV, j'ai essayé de prendre le train en marche (Ah ! Ah ! Ah !) pour suivre l'actualité.

Le quinquennat d'Emmanuel Macron a commencé par trois commémorations : l'Armistice de 1945, la Journée de l'Europe, la Journée de l'Esclavage à laquelle vient se greffer l'enterrement d'une députée socialiste qui aura lieu cet après-midi. Il marche sur les traces de François !

A propos d'enterrement, en quelques mois, et même quelques jours, le nouveau président de la République a réussi à dynamiter le PS moribond, tâche pas trop difficile, mais également le FN dont le meilleur espoir féminin, Marion Maréchal-Le Pen, a démissionné de tous ses mandats.

Auparavant, au premier tour de l'élection présidentielle, le même Emmanuel Macron avait laminé le bon vieux parti de droite, Les Républicains, le parti des Insoumis, le PS, et Debout la France qui s'est torpillé lui-même. Bingo !

Qu'on se le dise : Emmanuel Macron, n'a pas l'intention de s'encombrer de vieux débris*. A part ses souteneurs spontanés des premiers jours, ses pourvoyeurs de fonds et ceux qui ont pris la caravane en marche, il ne veut que des jeunes : inconnus, mais beaux et intelligents. Il possède à domicile un modèle de 1952 qui lui suffit amplement.

A propos de Brigitte, nous avons appris ce matin qu'elle attendrait à l'intérieur du palais que son mari soit accueilli par François sur les marches de l'Elysée, dimanche prochain. Raison invoquée : François sera seul. S'il m'en souvient, Nicolas, à son accession au trône était entré seul dans le palais, Cécilia l'attendant dans le grand salon avec sa cohorte d'enfants bien propres et bien habillés.

Brigitte sera-t-elle accompagnée par sa meute d'enfants et petits-enfants ?

Eriam

* A propos de vieux débris, Donald Trump a viré sans tambours ni trompettes, le chef du FBI. Sans doute parce qu'il avait découvert de vilaines choses entre Poutine et lui. C'est pourtant de la mémoire récente !

Repost 0