Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 10:03

Ce matin, dans un lieu où je n'emmène jamais mon smartphone (pas si smart) de peur qu'il ne m'espionne, j'ai profondément réfléchi sur un sujet qui n'a encore jamais été abordé officiellement : les candidats à l'élection présidentielle sont-ils en bonne santé ?

Si l'on en juge par leurs performances orales et leurs déplacements, ils semblent l'être car il faut une énergie phénoménale pour faire une campagne électorale. Peu de sommeil ; des repas mal équilibrés s'ils n'ont pas les moyens de s'offrir les services d'un ou une nutritionniste ; les marches sous les quolibets, les crachats ou, quelquefois, les acclamations. Mais toujours sous le feu des médias et des réseaux sociaux qui s'en donnent à cœur joie pour les démolir ou les encenser. Leur résistance semble sans limite.

Toutefois, il ne faut pas se leurrer. Ce sont des êtres humains comme les autres, avec leurs forces et leurs faiblesses, physiques et mentales.

Par exemple, la plus grande faiblesse de Jean-Luc Mélenchon est son ego surdimensionné qui le fait se cloner pour être partout à la fois. Mais je vous en ai déjà parlé. Ce que j'ai évité de dévoiler est que cette façon de faire dénote un cerveau malade, déjà rongé par une maladie neuro-dégénérative qui risque de s'aggraver et d'entraîner, si d'aventure il était élu président de notre République, un passage à des actes dangereux.

Il en est de même pour Marine Le Pen qui ne sème que la haine avec des lèvres pincées, des yeux mauvais et entraînerait notre pays dans un chaos indescriptible.

__________________________

NDLR : Si le texte est trop long et que vous manquez de concentration, prenez une pause, un carré de chocolat et terminez ensuite. (Clin d'œil)

__________________________

Quant aux autres candidats, Benoît Hamon a la tête dans l'utopie ce qui dénote un cerveau pas terminé. Emmanuel Macron peut séduire par sa jeunesse inexpérimentée, son charisme dû à l'amour que lui porte Brigitte Trogneux, sa tendre épouse-maman et ses déclarations qui le transportent lui-même dans un monde merveilleux où la vie serait belle. Lui non plus n'est pas "terminé".

Philippe Poutou et Nathalie Artaud vivent dans un autre monde à une autre époque. Inutile de perdre de l'encre à les décrire.

Il en est de même pour Jean Lassale, François Asselineau, Jacques Cheminade qui sont bienheureux d'avoir pu intéresser les Français pendant le temps de la campagne.

Nicolas Dupont-Aignan n'est pas inintéressant, mais il est loin de pouvoir gouverner notre pays, ce d'autant plus qu'il fait de l'œil à Marine Le Pen qui en connaît un rayon de ce côté-là, ayant un père borgne. Cela le décrédibilise d'avance. Il ne doit pas être très net lui non plus.

Je n'ai parlé aujourd'hui que de l'aspect cerveau qui, pour moi, est le plus important pour promouvoir des idées saines et gouverner un pays avec lucidité et fermeté. Il existe toutefois des tas de maladies qui pourraient empêcher les Français de se présenter à l'élection présidentielle. Un cancer par exemple qui ne permettrait pas à l'Elu d'aller jusqu'au bout de son mandat. Et bien d'autres maladies...

Je suggère donc fortement qu'à l'avenir l'on ne puisse plus candidater à l'élection suprême et aux autres, sans fournir au préalable un examen complet, physique et mental.

Gageons que, dans cinq ans, Google sera en mesure de produire ce document et de le diffuser sur les réseaux sociaux. Les assureurs connaissent déjà tout de la santé de leurs assurés, surtout s'ils portent une montre connectée !

J'espère ne pas vous avoir ennuyé(e)s par cette longue chronique, mais elle me tenait à cœur et je me devais de citer chacun des candidats pour être équitable.

Néanmoins, j'ai oublié de citer celui qui, heureusement, ne me demande pas de l'aimer mais seulement de voter pour lui : François Fillon !

Dimanche, faites comme moi : VOTEZ FRANCOIS FILLON !

Eriam

Repost 0
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 16:54

Alors que la bagarre pour le premier tour de notre élection présidentielle fait rage et que le terrorisme s'invite dans la campagne, nous apprenons que Donald Trump (clic) serait atteint de démence précoce ou maladie d'Alzheimer.

Pour faire court, les frappes qu'il ordonne peuvent être particulièrement désordonnées et mettre en danger la planète s'il lui prend l'envie d'envoyer des missiles sur les Chinois ou, pire, sur la Corée du Nord. Ceci me ramène à l'une de mes chroniques, bien avant son accession à la présidence des USA, dans laquelle je m'inquiétais qu'un tel homme (hum) ait la possibilité d'appuyer sur le bouton nucléaire aussi facilement que sur un clitoris.***

Mais qui peut l'arrêter au risque de se voir envoyé à la chaise électrique, la peine de mort existant toujours dans certains des Etats d'Amérique du Nord ? N'est pas Erdogan qui veut, mais Trump qui s'est empressé de féliciter le dictateur de la Turquie, n'en devient-il pas un lui-même si on le laisse faire ?

Qui arrivera à le maîtriser et à l'éjecter du siège qu'il occupe illégalement ?

Une autre question se pose plus près de nous puisqu'elle concerne les candidats à notre élection présidentielle : Qui veut tuer le soldat Fillon ? Courageusement, il a refusé de porter le gilet pare-balles que lui recommandait le ministère de l'Intérieur. Néanmoins, en cette période de meetings à hue et à dia, ici et là et nulle part ailleurs, il est dangereux pour Le candidat et pour ses fans, de se rassembler pour le soutenir.

Je ne me dérobe pas, car depuis quelques années, je ne me sens plus l'âme d'une groupie qui suit son candidat partout pour l'acclamer et hurler avec la foule. Mon soutien est littéraire et verbal mais efficace, et je m'en sers...

Dimanche prochain 23 avril : TOUS ENSEMBLE VOTONS FILLON !

Eriam

*** Mille pardons, ce n'est pas vraiment sérieux mais l'homme (hum) m'inspire.

Repost 0
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 10:09

Un Mélenchon, c'est déjà trop, mais un vrai et 6 virtuels, bonjour les dégâts !

Les Français qui se précipitent béats d'admiration devant les prouesses de la technologie dont Jean-Luc use et abuse sont ils si aveugles ? S'il leur met plein la vue, c'est pour mieux les espionner !

Jean-Luc est le Big Brother des temps modernes. Il est ici, il est là, il est partout jusque dans l'intimité des gens qui l'invitent à se produire sur leurs téléphones portables et leurs tablettes en regardant ses vidéos dans leur chambre, leur cuisine, leur salle de bain ou même leurs toilettes.

Ce que j'en sais, je l'entends à la radio car, saturée, gavée jusqu'à la nausée par tous les discours des uns et des autres, je n'arrive plus à les regarder, même en photo, et encore moins à les écouter.

Excepté François Fillon que j'ai entendu ce matin sur Europe1 et qui demeure mon candidat et le vôtre, je l'espère.

Parmi toutes les nouvelles que j'ai entendues ce matin, l'une a retenu mon attention : "les journalistes sont suspendus au bec du Canard Enchaîné qui paraît demain et dont on attend encore de nouvelles révélations".

C'est çà la France ?

Eriam

Repost 0
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 15:04

Les sondages auxquels nous nous fions nous disent : "Fillon est en perdition".

Soyons mignons, votons Fillon.

Même si nous sommes quelque peu "gênés" par les histoires de costumes de notre futur président de la République, ne nous laissons pas influencer par les mauvais augures qui lui prédisent une veste taillée sur mesure.

Pour l'occasion, j'ai inventé quelques phrases qui pourront devenir "cultes" à l'avenir.

Mieux vaut un bon Fillon qu'un mauvais filon.

Mieux vaut un mauvais Fillon qu'un bon Macron.

Mieux vaut un gentil Macron qu'un vilain Hamon.

Et de toute évidence :

Mieux vaut un Fillon à la peine que la Marine Le Pen.

Pour conjurer la malédiction dont on nous menace :

SOYONS MIGNONS, VOTONS FILLON !

Eriam

Pardonnez mon humeur primesautière, mais trop assommée par les cassandre qui tentent de nous déstabiliser, j'ai besoin de libérer mes angoisses ! 

 

 

Repost 0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 16:00

Votez François Fillon !

J'ai regardé hier soir les clips de la campagne électorale qui ne m'ont guère impressionnée car les candidats manquent de conviction, à mon humble avis.

François Fillon devrait faire un peu de chirurgie esthétique car il ressemble de plus en plus au chien Droopy, et ses yeux entraînent son regard vers le bas. Je comprends aisément qu'il ne puisse arborer un sourire triomphant après les déluges d'insultes qui ont plu sur sa tête qu'il garde néanmoins bien droite.

Jean-Luc Mélenchon veut nous faire peur. Le couteau entre les dents il nous menace de "cracher du sang" si Fillon ou Macron sont élus. Ne serait-ce pas plutôt lui qui ferait cracher au bassinet la majorité de ceux qu'il appelle "les gens" ?

Les gens veulent-ils qu'on leur donne le pouvoir de se gouverner eux-mêmes ?

La gentille Nathalie Artaud , qui tord sa bouche à chaque mot, veut elle aussi nous faire croire que son parti nos ouvrirait les portes du bonheur. Mais la meilleure phrase dans ce sens est la conclusion de Jean-Luc Mélenchon, encore lui, qui termine son clip par : "Allez, viennent les jours heureux et le goût du bonheur !".

C'est tellement beau qu'on s'y laisserait prendre !

Emmanuel Macron, flanqué de Brigitte, se montre avec les vrais gens, sur un télésiège, en jeans mais sans skis aux pieds, et veut nous entraîner tout schuss derrière lui avec la fougue de sa jeunesse. Pourquoi pas ?

Celui qui dépasse tout dans sa manière de se mettre en scène et de se moquer du monde, reste néanmoins Philippe Poutou. Certes, il n'a rien à perdre ni rien à gagner puisqu'il ne veut pas être président de la République, mais tout de même ! A-t-on le droit de se ficher de la figure des gens en se présentant de cette façon ?

Tous les "petits candidats" sont fiers d'annoncer que, depuis le début de la campagne et surtout depuis le grand débat télévisé, on les reconnaît dans la rue, et, mieux encore, les gens les arrêtent pour faire des selfies avec eux. On ne sait jamais !

Notre République est tombée bien bas. Aidons-la à se relever :

VOTONS FRANCOIS FILLON !

Joyeuses Pâques à tous.

Eriam

Repost 0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 20:15

 

JE VOTE FILLON !

Eriam

 

MOI AUSSI !

Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 10:41

Tandis que les oiseaux ravissent mes oreilles de leurs merveilleux chants en ce matin d'avril froid et ensoleillé, je me prends à rêver qu'il y a un ailleurs où ne sévissent ni la guerre ni la misère. Un monde où le mot terreur n'existe pas, où les enfants s'ébattent joyeusement sans crainte d'être obligés de fuir devant un fou furieux, ou devant des parents qui les battent à mort.

Dans ce monde idyllique il n'y a plus ni peur, ni haine. Dieu est amour et, quel que soit son nom, Il répand sur la terre des ondes de bonté.

Ce monde-là, a-t-il jamais existé ? Nous disons souvent : "C'était mieux avant". Oui, mais avant quoi ?

Pour les chrétiens, ceux qui n'ont pas été sauvagement abattus en Egypte cette semaine, c'est la semaine sainte avec ses rituels différents dans de nombreux pays, et qui annoncent la mort et la résurrection du Christ venu pour nous sauver.

Dans le silence de ce matin béni, j'aimerais vous faire partager quelques instants d'éternité que j'ai vécus dimanche.

Eriam

Instants d'éternité

Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes,
Le cygne chasse l'onde avec ses larges palmes,
Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil
A des neiges d'avril qui croulent au soleil ;
Mais, ferme et d'un blanc mat, vibrant sous le zéphire,
Sa grande aile l'entraîne ainsi qu'un lent navire.
Il dresse son beau col au-dessus des roseaux,
Le plonge, le promène allongé sur les eaux,
Le courbe gracieux comme un profil d'acanthe... (Sully Prud'homme)

Près de chez moi y'a un étang. V'là l'bon vent, v'là l'joli vent...

Sur cet étang sont venus nicher deux jolis cygnes. Alors que les autorités locales leur avaient fortement suggéré d'installer leur nid hors de portée des vandales et pour ce faire avait construit une plate-forme au milieu de l'eau, ce couple d'insoumis a préféré être près des gens et s'est installé au bord du chemin.

Conséquence, il y avait huit œufs dans le nid il y a deux semaines, il n'en restait plus que six la semaine dernière.

Un bienfait n'étant jamais perdu, ce sont deux foulques macroules (clic) qui se sont installées sur la plate-forme, et j'ai pu suivre leur laborieux manège. Je prends un branche de roseau sur la rive, je l'emmène dans mon bec jusqu'à la plate-forme. Je saute pour y accéder, je dépose ma branche près de ma compagne afin qu'elle construise le nid, et je repars vers la rive.

Et la vie continue pour le plus grand bonheur de ceux qui savent regarder la nature.

Eriam

Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 09:57

Impossible de se concentrer au milieu des bruits, de la cacophonie et des sondages de toutes sortes qui émaillent chaque heure, voire chaque minute de nos journées.

François Fillon persiste. Emmanuel Macron stagne. Marine Le Pen vocifère. Et... Jean-Luc Mélenchon domine.

Quand allons-nous enfin pouvoir reposer nos oreilles et nos yeux ?

Sans doute jamais. Car après la présidentielle, il y aura les législatives qui font déjà grand bruit à l'échelon local. On s'écharpe, on s'étripe, on se dévore, on s'entre-dévore !

Jean-Luc Mélenchon séduirait de plus en plus de Français qui ne le prennent plus pour le Georges Marchais de service depuis que sa conseillère en communication lui a appris qu'il ne servait à rien de faire le clown, même avec un hologramme.

Sa stature rassure. Ses mots embobinent le bon peuple qui cherche un guide, un père et ne se reconnaît en aucun des autres candidats.

Que décidera ce bon peuple au soir du 23 avril ? A moins d'un miracle (ou coup du sort) il n'en restera que deux. Et si Fillon et Mélenchon obtenaient exactement le même pourcentage à la voix près, le gagnant serait Mélenchon, au privilège de l'âge.

Fillon tiens bon, tiens bon, tiens bon, bon, bon !

Amen.

Eriam

Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 08:56

Qui avait eu raison de venir se présenter aux Français en tenue de travail ? N'en fut-il pas de même pour les autres candidats ?

Un T-shirt trop étriqué vaut bien un costume trop serré.

Trêve de billevesées. Philippe Poutou n'a pas l'intention d'être président de la République, même s'il est élu. Je dirai heureusement, car le débit de sa parole est tellement intense qu'aucun mot ne vient percuter les tympans de ceux qui tentent de l'écouter. De surcroît, sa tenue devant les caméras laisse quelque peu à désirer.

Son challenge en se présentant était de dire le plus grand nombre de gros mots : "à bas le capitalisme, Fillon voleur etc." en un minimum de temps. Il a atteint son but et marquera sans doute les esprits par ses yeux vifs et rieurs, ses fou-rires avec ses copains de galère qui étaient surtout présents pour s'amuser une bonne fois en passant à la télé dans un show de téléréalité.

Sagesse de l'âge ? Jean-Luc Mélenchon, sentant sa fin prochaine, fit venir ses copains, leur parla devant témoins, et tenta d'inculquer aux Français sa doctrine révolutionnaire, presque à voix basse, ce qui ne manqua pas de séduire quelques indécis rebelles.

Nathalie Arthaud lança son chant du cygne sur cette scène encombrée. Gageons que nous ne la reverrons plus, car, à l'avenir, ce genre de joute oratoire risque bien de ne plus se reproduire. La preuve ? Le débat prévu sur France2 le 20 avril a été annulé. Manque de motivation des candidats ou des journalistes ?

Et pourtant, les deux chaînes d'info en continu ont fait un carton : 6,5 millions de téléspectateurs, contre 4,5 millions pour la Capitaine Marleau sur France3, série toujours aussi intéressante, amusante et bien ficelée !

Envers et contre tout (j'ai tout de même beaucoup de mal à digérer certains "plats" qu'on nous réchauffe continuellement), je fais partie du socle de réserve de François Fillon car, avec les autres, ce pourrait être la chienlit.

Eriam

Petite revue de presse

J'ai mille pensées douloureuses pour toutes les victimes russes abattues à Saint-Pétersbourg, et surtout pour celles qui ont été arrosées de gaz sarin par l'ignoble Bachar El Assad.

Il semblerait que Donald Trump le fou d'Amérique, se réveille et menace, d'une part de lancer des frappes "préventives" contre la Corée du Nord, et "punitives" contre la Syrie.

Avec les nouvelles mesures inquisitoires qu'il vient de prendre contre les étrangers qui voudraient visiter l'Amérique, l'industrie du tourisme risque de diminuer considérablement. Déjà 4 500 000 visiteurs en moins en 2016.

America first ?

Eriam

Repost 0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 10:05

Il est indéniable que le petit Macron est l'héritier (digne ?) de François Hollande, roi de la synthèse, de la compromission et de la blagounette.

Il n'est pour s'en persuader que de regarder les regards langoureux qu'ils échangent en public. On dit qu'Emmanuel a trahi François ? Mais n'étaient-ils pas de connivence ?

François, las de se faire brocarder, de commémorer et inaugurer tout et n'importe quoi, de courir le guilledou à Paris et dans les hôtels de Corrèze, n'a-t-il pas précipité sa mise à la retraite en renonçant à finir sa vie en tant que personnage public de premier plan ?

Personne ne regrettera sa silhouette replète, ses costumes trop petits, ses cheveux teints, ses verrues faciales et plantaires (là, j'exagère car je ne suis jamais allée visiter ses chaussures !).

Personne ne regrettera ses déclarations d'amour aux Français dans les sanglantes épreuves des attentats dont son quinquennat a été jalonné. Il n'a jamais aimé personne et peut-être ne s'aime t-il pas lui-même.

En revanche, ce que lui regrettera sans doute, ce sont les saveurs du palais qui lui auront été concoctées pendant cinq ans, à nos frais, par le cuisinier de l'Elysée.

Il semblerait qu'il mette les bouchées doubles quelques semaines avant son éjection du fauteuil présidentiel.

En effet, je trouve qu'il a encore grossi !

Eriam

Repost 0