Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 07:27

 

Déshérités, moralisés,  recadrés, déshabillés de leurs régimes de retraites et de chômage spéciaux, plus de gratuité ni en première classe ni du tout dans les trains, les députés et sénateurs font grise mine.

Monsieur chamboule tout met tout le monde au pas et tout le monde pleurniche. Les rescapés des anciens partis qui ont résisté (PS, LR), ceux qui sont arrivés (FI, LREM) et qui croyaient que la soupe étaient bonne, l'ont en travers de la gorge.

Francois de Rugy l'a dit, lui aussi c'est lui le chef... de l'Assemblée. Avec quelle fermeté (pouffons !) il a pris en main cette armée d'incapables et de velléitaires et leur a asséné toutes les mesures qu'ils doivent prendre eux-mêmes à leur encontre !

Droit dans ses petits mocassins, il a fait passer en rougissant les ordres du vrai patron qui dit qu'il l'est.

La rentrée sera chaude. Peut-être pas où l'on croit.

Et si les députés dépités, démissionnaient tous en bloc ? LREM bien sûr !

Pour résumer la pensée de mon ami Jacques : Le vrai chef est celui qui ne le dit pas.

Eriam

PS. Je n'ai encore entendu personne faire le rapprochement entre Jacques Mézard, ministre de l'Agricuture, et le général De Gaulle. Ressemblance physique uniquement, évidemment.

 

Repost 0
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 19:20

 

Mademoiselle Jeanne est morte dans la nuit du 30 au 31 juillet 2017 à l'âge de 89 ans. Merveilleuse actrice, grande Dame entre les plus grandes, elle avait encore tourné en 2015. Quelle carrière ! Mais aussi, quel bel âge pour disparaître de la scène qu'elle a occupée si longtemps !

Je suis toujours étonnée que l'on soit surpris qu'une personne humaine soit emportée par la mort à un âge aussi avancé.

Ce qui me surprend davantage est qu'un Immortel disparaisse, quel que soit son âge.

Eriam

PS. Arte et le service public ont décidé de changer leurs programmes pour rendre hommage à Jeanne Moreau. Toujours rien concernant le grand Claude Rich disparu il y a deux semaines.

Repost 0
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 15:20

 

C'est ballot de dire que le pouvoir isole celui qui le détient. Si je dis "ballot" ce n'est pas parce que j'utilise ce terme couramment, mais seulement parce qu'il est dans l'esprit du langage d'Emmanuel Macron.

En cette semaine  les Français s'apprêtaient à se "chasser-croiser" le Parlement a dû "faire fissa" pour faire passer quelques lois qui puissent les rassurer avant que de s'étaler sur un sable plein de microbes prêts à les dévorer tout crus.

Exit les emplois familiaux... Mais qui va s'occuper de nos seniors ? Rassurez-vous, je plaisante. Il s'agit pour les députés et sénateurs de ne plus employer à leur service leur famille "du premier cercle". Rien de clair concernant les amants, les maîtresses, le plombier du coin ou son boulanger préféré.

Quant aux ministres ils se sont faits "recadrer" par Sa Majesté agacée de les entendre se plaindre et jacasser à tort et sans raison.

Il est vrai que notre petit roi s'est également fait recadrer par les maires qui ont dû lui rectifier le portrait pour le faire entrer dans le sous-verre réservé à cet effet.

Que diable ! Qui est le patron dans cette pétaudière ?

Pour qui se prennent tous ces manants que Sa Majesté a tirés de leur fange pour les placer à l'Assemblée Nationale ? 

Toutes ces femmes et ces hommes de peu de reconnaissance et sans connaissances qui se la jouent personnes d'importance ?

Jean-Luc a eu bien raison de quitter l'hémicycle en colère.

Allons-nous encore longtemps nous laisser dicter notre conduite par des gens qui n'avaient en tête que l'usage qu'ils feraient de la réserve parlementaire ?

Nous n'avons pas le choix, mais eux ils se sont bien fait avoir !

Exit la réserve !

Eriam

 

Repost 0
Eriam
28 juillet 2017 5 28 /07 /juillet /2017 13:14

 

Bison futé l'annonce : samedi sera noir ou ne sera pas. C'est pourquoi les plus prévoyants se sont lancés à l'assaut du bitume dès jeudi ou vendredi. Donc, jeudi orange et vendredi rouge.

Sur l'échelle du danger terroriste le noir n'a jamais été utilisé, mais sur la route le noir est couleur du suicide.

15% de plus de morts sur les routes en ce mois de juin 2017 qui ne comportait pourtant qu'un seul jour férié, le lundi de Pentecôte. Effet Macron ? Les Français ont-ils, comme des moutons de Panurge, décidé de se suicider pour échapper aux sévices que veulent leur infliger les nouveaux députés ?

Malgré toutes les mesures de rétorsion prises à l'encontre des mauvais conducteurs, surtout au niveau du porte-monnaie puisque les retraits de permis ne semblent pas les gêner outre mesure, les automobilistes reprennent le tempérament suicidaire qu'ils avaient dans les années 70/80.

Les causes sont différentes puisque le téléphone mobile n'existait pas alors, mais le résultat est le même. 

"Boire ou conduire, il faut choisir" était le conseil que nous donnait autrefois Bison futé. L'an dernier avec la mode des Pokémon il s'était transformé en "Jouer ou conduire il faut choisir".

Et maintenant, que pourrions-nous inventer pour responsabiliser les millions de Français avides de se reposer sous les pins, un verre dans une main et le téléphone mobile dans l'autre ?

Notre président, qui malgré son jeune âge veut être le papa du bon peuple et le protéger, aurait-il une formule magique à nous proposer ?

J'en doute ! Il ne sait même pas pédaler !

Eriam

Repost 0
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 15:56

 

Je reçois à l'instant les nouvelles du journal Le Point à la demi-journée.

Titres alléchants :

- Une femme jetée dans Seine pour avoir refusé de la drogue.

- Une soirée non autorisée tourne mal au Lycée Henri IV.

- Casier judiciaire vierge pour les ministres : retour à la case départ. Tout le monde devrait savoir qu'ils sont tous irréprochables, même Édouard Philippe qui a pourtant été de droite avant de trahir son ancien camp. Tout fout l'camp !

- Disparition de la réserve parlementaire : les députés LREM refusent.

- Moralisation de la vie publique : ce qui aurait été bon pour les anciens ne l'est plus pour les nouveaux qui, bien que novices et ne connaissant rien au métier de député s'accrochent aux  vieux privilèges.

Et l'on nous dit que la France est en marche dans le bon sens. Avant ou arrière ?

Sous Francois Hollande, les "people" avaient le vent en poupe.

Sous Emmanuel Macron ils ont le vent en croupe. Il reçoit la chanteuse Rihanna a l'Elysée.

Eriam 

Repost 0
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 10:26

Saperlipopette ! La poudre de perlimpinpin ne ferait-elle plus effet ?

Ne voilà t-il pas que le président fait marche arrière ! Même pas 100 jours de règne et dix points de moins dans les sondages.

Il y a quelques jours, après sa prestation tennistique dans la manifestation destinée à éblouir le CIO pour que Paris devienne capitale mondiale des prochains jeux olympiques, un journal, encore plus lèche-bottes que les autres expliquait :

 "Il a un jeu élégant. On sent qu'il a eu des cours de tennis dans sa jeunesse. Il sait jouer. Cela se voit."

"Emmanuel Macron joue au tennis comme l'élite le faisait en son temps. Et il a appris à placer son revers au Touquet, là où son épouse Brigitte possède une maison. D'ailleurs, la veille du premier et du second tour des élections législatives, Emmanuel Macron est allé évacuer la pression sur la terre battue de cette ville que la droite affectionne tant."

Toujours cette façon désuète de faire les choses qui lui réussit si bien.

Et pourtant, trop grisé par son succès, par son autosatisfaction permanente, il a commis la plus grossière erreur d'un quinquennat engagé à toute vitesse. Il est bien connu qu'il vaut mieux tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de dire une bêtise.

En fait d'élégance, le limogeage à la hussarde du général Pierre de Villiers lui a porté un coup fatal. Les Français aiment leur armée. Ils ne supportent pas qu'un jeune blanc-bec l'humilie.

Et les erreurs de toutes sortes de s'enchaîner ! On supprime partiellement l'allocation logement aux plus défavorisés, tollé général ! Sous prétexte d'alléger les impôts du plus grand nombre on supprime la taxe d'habitation qui devra bien être payée par quelqu'un ! Les collectivités locales sont sommées de faire des économies. Qui va payer ? Je vous laisse le soin de le deviner.

On allège les charges des entreprises pour leur permettre d'embaucher et qui ne le feront pas, et l'on taxe les retraites jusqu'alors exonérées de la CSG, CRDS, ETC.

J'ai entendu hier de la bouche d'un nouveau ministre dire que ces mesures avaient été engagées par le précédent gouvernement et qu'il fallait bien les appliquer. Que nenni ! Le ministre de l'époque nie toute implication. C'est pas moi, c'est lui ! Et lui c'était Francois Hollande ! Hou le vilain !

Ces mesures ne sont qu'un apéritif que l'on nous offre pour les soirées d'été.

Le révolution est en marche et nous n'avons pas fini de souffrir !

L'automne sera chaud ! Profitons de la pluie bienfaisante qui rafraîchit nos cerveaux afin de les empêcher de s'endormir !

Saperlipopette !

Eriam

 

Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 11:07

Etant donné l'activité toujours en marche du président de la République, et bien qu'il se fasse hélitreuiller sur un porte-avion, enfourner dans un avion militaire pour regagner l'Elysée en combinaison de mécanicien de l'Armée, il ne peut s'agir que d'une statue pédestre bien entendu.

Mais, comme le Général De Gaulle a été statufié en position de marcheur au bas des Champs-Elysées, il faut trouver un endroit qui ait de la hauteur, et soit bien en vue afin que le peuple de France et du monde entier puisse l'admirer.

Après un petit moment d'agitation de mes neurones, la solution m'est apparue comme une évidence. Pourquoi ne pas percher Sa Majesté Emmanuel en haut de l'Obélisque de la place de la Concorde ?

N'y voyez aucune référence à Napoléon dont mon ami Jacques "l'amateur érudit" (sic) me rappelait hier que, beaucoup mieux que Sa Majesté Emmanuel, notre empereur avait intégré la prestigieuse école militaire de Brienne à l'âge de 15 ans (clic). A cet âge, Emmanuel Macron ne faisait que découvrir l'amour dans les bras de sa professeur de français.

Néanmoins, je pense, et peut-être vous-mêmes en serez convaincus, que cet emplacement serait à la hauteur des ambitions de notre président. Ainsi pourrait-il dire : "Du haut de mes 40 ans (c'est pour bientôt), peuples du monde, je me contemple" !

Eriam

PS. Ne soyez pas étonnés si vous apprenez que je recevrai bientôt la Légion d'Honneur. En effet, avoir suggéré une telle idée à laquelle il n'avait pas pensé, devrait me valoir une récompense. Et pourquoi pas la médaille militaire puisqu'il est le CHEF incontesté des Armées françaises ?

Repost 0
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 11:59

Partout et en tous lieux, SAUF CHEZ MOI ! Pour le moment. On ne sait jamais ce qui peut arriver !

On critiquait Nicolas Sarkozy pour son hyper activité, du moins avait-il pédalé sur une étape avec les coureurs du Tour de France. Sa Majesté Emmanuel n'a fait que livrer un souvenir de gosse bien préparé, par Brigitte sans doute, la mère de tous les instants, et encourager les pédaleurs à se surpasser pour lui faire plaisir. C'est tellement précieux un moment de la vie du président, surtout sorti directement de sa bouche sacrée, que les journalistes se sont prosternés à ses pieds.

Quel bel homme que ce général François Lecointre ! Sorti de Saint Cyr où il porta fièrement le casoar de la prestigieuse école militaire, ce jeune général de 55 ans (dix ans de moins que Brigitte), fait l'unanimité auprès du chef suprême qui l'a désigné. Et hop ! Dans les bagages dès le lendemain de sa nomination, tandis que le général Pierre de Villiers n'a ni mangé son képi ni fléchi devant l'humiliation qui lui fut infligée.

Complexe de la grosse tête ? Nous le savions déjà, mais il s'avère que c'est encore bien pire que ce que nous pensions. Le portrait de Sa Majesté ne rentre pas dans le cadre que possèdent toutes les mairies de France et de Navarre. Trop grand de 5 cm ! On ne nous dit pas où sont placés les 5 cm.

Toujours est-il que, alors qu'on leur demande de diminuer leurs budgets, il faudrait dépenser, à la louche, 2 600 000 euros (DEUX MILLIONS SIX CENT MILLE EUROS) pour changer les cadres des 36 000 communes de notre pays ! Serait-ce bien raisonnable ? Certains maires que je ne citerai pas pour ne pas leur attirer d'ennuis, ont tout simplement décidé de couper les parties qui dépassent (?)

Dans quel délire va  t-il nous entraîner ce matin, cet après-midi, cette nuit ?

Je doute même que Dieu le sache !

Eriam

Hommage à Max GALLO écrivain et académicien

Il y a quelque temps, j'ai lu le témoignage de Marielle Gallet, épouse de Max Gallo, qui décrivait sa vie avec son mari, atteint d'un syndrome parkinsonien. Qu'elle trouve ici l'expression de ma compassion la plus sincère.

Eriam

Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 09:19

Après une journée de chaleur intense au cours de laquelle je me suis battue, une fois encore, avec SFR qui, après avoir reçu de ma part moult documents attestant du décès de mon mari, et avoir confirmé la résiliation de son abonnement mobile, lui envoie une nouvelle proposition, plus alléchante pour rester connecté !

SFR, c'est l'enfer !

Vous êtes décédé mais restez connecté,

Nous avons les moyens de vous faire payer !

__________

Epuisée, j'ai donc décidé de laisser la parole à Jacques, homme érudit, fan de Stendhal (lui même passionné par la politique), mais aussi de mon blog (vous avez le droit de rire) et qui, en "off" me fait souvent part de ses commentaires éclairés. Voici le dernier que je reproduis in extenso :

"Le 15 février 2017, M. Macron, alors candidat bien placé à l'élection présidentielle, en déplacement à Alger, délare aux journalistes algériens que la France a commis un crime contre l'humanité en colonisant l'Algérie.

L'un des premiers à réagir à cette accusation, dont la gravité a semble-t-il échappé à l'opinion française et singulièrement à la presse nationale, a été un certain Gérald Darmanin, sarkozyste convaincu ou se prétendant tel :

"Honte à Macron d'accuser la France à l'étranger de crime contre l'humanité". La déclaration de M. Darmanin est du même 15 février 2017.

Trois mois, jour pour jour, après, le 15 mai 2017, M. Darmanin fait son entrée dans le gouvernement de M. Macron en qualité de ministre de l'inaction budgétaire.

Faut-il croire que M. Darmanin, à 33 ans, souffrirait d'un début d'Alzheimer ou , plutôt, comme c'est probable, qu'il a cédé à l'opportunisme qui est dans ses gènes?

Quoi qu'il en soit, les gens bien informés confient que M. Darmanin est de tous les prétendus "constructifs" ralliés à M. Macron, le chouchou de Jupiter au gouvernement.

A propos de crime contre l'humanité, crime imprescriptible, qu'attend M. Bouteflika pour traduire la France devant le tribunal international de La Haye, en citant M. Macron comme témoin principal?

Et puisque M. Macron est tellement sourcilleux sur la colonisation, crime contre l'humanité, pourquoi a-t-il invité en grande pompe M. Poutine, qui s'est approprié la Crimée et tente de faire de même avec l'Ukraine, et M. Netanyahou, orfèvre en colonisations de territoires cisjordaniens et qui s'en targue?

En outre, pourquoi associer un chef d'Etat étranger à la commémoration d'un crime français, commis par des Français, sur des Français de confession juive, au Vel d'Hiv en 1942 ? Les juifs de France sont français à part entière et ne relèvent pas d'Israël, que l'on sache, jusqu'à preuve du contraire."

Jacques Houbert

Repost 0
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 11:35

 

Dans la religion catholique "l'Emmanuel" est le Christ, le Sauveur du monde.

Depuis qu'Emmanuel Macron est au Pouvoir avec un P majuscule, s'il ne s'est pas encore produit de miracle digne d'être étudié par la Curie Romaine, nous n'en sommes pas très loin.

Pour ne pas vous faire injure, je ne rappellerai pas toutes les phases par lesquelles nous sommes passés depuis l'entrée en fonction de notre nouveau président. Plus vraiment nouveau bien qu'élu de fraîche date, mais tellement présent sur tous les fronts que nous avons l'impression qu'il a toujours été la et que le monde ne tournait pas avant lui.

Depuis ce 14 juillet qui restera dans toutes les mémoires comme celui ou le monde à basculé, une fois encore, grâce à lui : "il y eut un avant, il y a un après".

Il bouscule les codes et, pour rajeunir un défilé qui sentait le moisi, non seulement il fait défiler les Américains qui sont entrés en guerre avec nous il y a 100 ans, des chars datant de la même époque, mais, pour clore un hommage aux 86 victimes de l'attentat de Nice, il fait jouer la musique des Daft Punk (un peu ringarde aujourd'hui), et mieux encore : "C'est la fête" immense succès de Michel Fugain (75 ans) dans les années 80. Et tous les people assis sur l'estrade présidentielle de se trémousser en tapant dans les mains !

Choix de Brigitte ?

Etonnement de Donald Trump dont le seul neurone disponible se pose quand même une question : "Que diable suis-je venu faire dans cette galère ?". En anglais "What the hell am I doing here ?"

Obligeamment, la main devant la bouche afin que personne ne cherche à décrypter son merveilleux anglais, l'Emmanuel donne quelques explications au pauvre homme, son ami pour la vie !

Pour terminer cette petite chronique par une réflexion très féminine, j'ai trouvé Melania Trump très classe. Il est vrai qu'elle fut mannequin en son temps. Néanmoins sa robe au-dessous du genou parsemée de fleurs bleu, blanc et rouge, était d'une élégance raffinée.

Quant à Brigitte et ses jupes à mi-cuisses, je la plains. Même Carla Bruni, pourtant bien plus jeune, n'a jamais participé à des cérémonies officielles en montrant ses genoux.

Eriam

 

Repost 0