Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 10:52
Si j'avais voulu parler le la Légion Etrangère, j'aurais plutôt titré : Les braves de la Légion. Bien que, par tradition, ces soldats mercenaires soient plutôt des hommes de toutes nations (il n'y a aucune femme, même aux fourneaux !) qui, ayant quelque chose à se faire pardonner par la société, effacent leur faute en perdant leur identité au service de la patrie.
1er janvier, Pâques, 14 juillet... ils sont légions chaque année à recevoir cet insigne honneur pour services rendus à la France.
Au fil du temps, la notion de service ayant évolué, on voit maintenant se presser à l'Elysée pour se faire épingler par le Président de la République (en privé s'il vous plaît !) Céline Dion qui en est encore tout émue !
Cette année, le 14 juillet, Ingrid Betancourt fut, elle aussi, épinglée par Nicolas Sarkozy sur le perron de la demeure présidentielle. En aparté : je trouve que le rouge du ruban n'était pas du meilleur goût sur sa robe violette. Mais, les goûts et les couleurs ne se discutent pas !
J'espère qu'Alvaro Uribe recevra une distinction française quelconque pour l'avoir libérée.
Dans la coulisse, ou chez BHL, par exemple, bien d'autres ont reçu cette décoration des mains d'anciens récipiendaires, ou se sont vus "surclasser" Officier ou mieux encore, Commandeur de la Légion d'honneur ! Quelle mugnificence !
Parmi tous les pipoles (c'est moins joli que le mot anglais) désormais habilités à devenir légionnaires, le comique Dany Boon a reçu sa petite récompense pour avoir, immense service rendu à la France du Nord, hissé la "biloute" au rang de produit national exportable !
En effet, il paraît que les Américains veulent en faire un succès hollywoodien. Je me demande avec effarement comment ils vont pouvoir traduire un patois que personne ne comprend au-delà de la frontière d'Armentières !
Egalement épinglée, la juge qui a accéléré la procédure de divorce de Nicolas Sarkozy, lui permettant ainsi de se remarier sans coup férir 3 mois après !
Pour être juste, il faut mentionner que de nombreux militaires et autres Français ayant accompli un exploit ou un acte de bravoure sont également devenus légionnaires.
C'est bien le moins qu'on puisse faire !
Eriam

Illustration : Courtoisie du Web
Repost 0
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 09:42
JP. Elkabbach m'agace de plus en plus ! Pense-t-il qu'il fera oublier son âge en harcelant ses interlocuteurs telle la mouche du coche ?
Jean-François Copé, non moins opiniâtre et qui ne s'en laisse pas conter, a quand même eu du mal à faire passer son message : ceux qui voteront bien à Versailles pourraient être les bénéficiaires du congrès de Reims !
Quel rapport ? Chacun sait que le PS fait bloc (ou tout au moins le laisse entendre) derrière son secrétaire général pour un "non" retentissant au Chef de l'Etat concernant la réforme des institutions.
Cependant, cette réforme, le PS l'a appelée de ses voeux, l'a encouragée, l'a préparée, mais alors que Nicolas Sarkozy en rajoutait dans les concessions (mais pas à perpétuité), il la rejette avec la brioche !
En leur for intérieur, nombreux sont ceux cependant qui aimeraient dire oui. Oseront-ils ?
Les complots doivent aller bon train, tant à droite qu'à gauche.
La majorité, rencontrant quelque opposition parmi ses rangs, a besoin de l'opposition pour obtenir la majorité.
Jean-François Copé a écrit aux uns et aux autres et profitera du week-end et des communications gratuites que lui offre le forfait de son portable, pour continuer son harcèlement verbal.
Si le oui l'emportait - de quelques cheveux - d'aucun au PS pourrait bien l'emporter au congrès de Reims.
Mais qui ? Mystère et boule de gomme !
Eriam
Charles VII : courtoisie du Web
Repost 0
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 12:20
Ayant écouté François Hollande répondre à JPE sur Europe1 ce matin, je trouve que le PS (mais sa parole engage-t-elle tous les candidats à sa succession ?) est vraiment de mauvaise foi.
Comment ? Nicolas Sarkozy est prêt à faire des concessions en accordant un droit de réponse à la gauche chaque fois qu'il parle dans les médias et François n'est pas content ? Pourtant, il me semble que ce n'est qu'officialiser une situation existante.
Avez-vous l'impression que la gauche est muette ? Oui si l'on considère que le PS est un tout. En l'occurrence, actuellement, son mutisme collectif s'exerce surtout au profit (ou à l'encontre, c'est selon) de Ségolène Royal.
Cependant, individuellement, les membres dirigeants ou postulants à la candidature de Secrétaire Général ou plus simplement à un poste à l'Elysée, sont plutôt bavards. On n'entend qu'eux.
Il est vrai qu'il faut réagir vite car, comme à son habitude, Nicolas Sarkozy occupe tous les terrains.
C'est sans doute pour cela qu'ils se partagent la tâche sans se concerter et pratiquent le "chacun pour soi" !
Eriam
Photo : courtoisie du Web. Tiens, tiens, porterait-il des Ray Ban ?
Repost 0
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 11:53
[...] Reçus à l'Elysée par Nicolas Sarkozy pour un déjeuner-buffet, les députés en ressortent pour une fois satisfaits. « On ne s'est pas fait engueuler, il n'a pas dit du mal de Chirac et il n'a parlé que dix minutes », résume Benoist Apparu, jeune élu de la Marne. L'heure est en effet aux câlineries, le président ayant besoin de toutes les voix UMP le 21 juillet [...]
Mais seront-ils tous présents lors du Congrès de Versailles ? Voteront-ils pour ? A droite, certains trouvent que le texte du président est "mauvais" et le disent sans ambage.
La gauche, quant à elle, fait l'enfant. Comme on ne lui a donné les sucreries qu'après bien des tergiversations et pas en quantité suffisante, elle refuse de les accepter, na ! Sale gosse !
Seul Jack Lang, qui a participé à l'élaboration de la réforme des institutions, crie haut et fort qu'il sera à Versailles et "qu'il verra". Mais que verra-t-il ? N'ose-t-il pas avouer haut et clair qu'il votera "oui" ? Cela pourrait déplaire à Martine Aubry qu'il pourrait soutenir pour prendre la tête du PS en sa qualité de "femme de convictions profondément ancrée à gauche".
Gageons tout de même que, briguant le poste de "Défenseur des Libertés" créé par la réforme, Jack, toujours en tête du cortège de la Marche des Fiertés, apportera son soutien à la droite. 
Eriam
Photo : courtoisie du Web
Repost 0
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 19:41
De même que ce fut le premier défilé de Nicolas en tant que Président de la République le 14 juillet 2007, Carla, pourtant habituée des podiums, a vécu aujourd'hui son premier défilé en tant que première dame de France.
Radieuse, parée de diamants en tour de cou et pendentifs en saphirs, elle avait préféré, à la pourpre cardinalice très prisée dans son pays natal, le violet des habits sacerdotaux des temps de pénitence.
Elle se changera rapidement pour le déjeuner, et s'effacera dans une petite robe de nonne gris anthracite, devant Ingrid Betancourt vêtue de violet pour recevoir la Légion d'Honneur des mains de son mari !
Photo AFP : courtoisie du Web
Les femmes ministres, excepté Nathalie Kosciusko-Morizet dont la robe était parsemée de fleurs, portaient du blanc et du noir. Même Rama Yade était de blanc vêtue ayant sans doute regretté que sa robe noire de l'an dernier n'ait pas permis qu'on la remarque plus.

Le défilé commença par une exhibition de la Patrouille de France dont le "Charognard" sera, l'an prochain, une jeune femme de 33 ans, capitaine pilote de chasse.
L'évolution de ces merveilleux avions dans le ciel de Paris est toujours aussi impressionnante !

Un invité qui pèse lourd en kérosène !L'invité gênant, Bachar el Assad, mais avec qui il faut tout de même parler d'autant plus que sa femme paraît tout à fait charmante !
Carla, très sage en compagnie d'une de ses invitées.
Un tableau digne d'une fresque napoléonienne.
Le Chef des Armées passant ses troupes en revue et faisant le V de la victoire ;-) (Ma meilleure capture !)
Carla recueillie... ou endormie ?
L'empereur au milieu de ses grognards.
Carla en prière parmi ses amies.
A l'arrivée de la première étape, le baiser d'Angela sous le regard de Christine.
Que feront-ils lorsque le barbu légendaire ne sera plus ?
Le plus beau cheval de la Garde Républicaine.
Pendant qu'on s'ennuie ferme dans son dos, miracle ! Carla s'éveille !
Il faut dire que l'invité d'honneur, Ban Ki Moon, Secrétaire Général de l'ONU, et son mari font grand bruit !
Ce défilé fut un triomphe malgré la grogne qui, semble-t-il, règne au coeur de l'armée.
Les présidents, princes et rois d'Europe et de la Méditerranée ont apprécié le spectacle, mais aussi et surtout, le bon peuple français heureux et fier de ses soldats, sa police et ses jeunes sapeurs-pompiers.

Par sa grâce dame Carla a conquis le coeur des parisiens.
Une belle fête à laquelle, sans le vouloir, Tino Rossi et Francis Lopez ont apporté leur contribution.
Méditerranée, aux îles d'or ensoleillées...
Eriam
Images capturées sur mon poste de télévision et un peu remaniées. Courtoisie de TF1
Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 17:58
Président de la RF (République Française), président de l'UE (Union Européenne), président de l'UPM (Union Pour la Méditerranée), président de l'UMP (Union pour un Mouvement Populaire), époux de la chanteuse CB (Carla Bruni), Nicolas Sarkozy a décidé de cumuler les fonctions tous azimuts.
Sera-t-il apte à les remplir correctement toutes à la fois ?
N'en doutons pas de la part d'un homme qui possède au moins 6 cerveaux !
Eriam
Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 14:52
[...] Moins de cheveux, moins de vitesse, un début de ventre pour certains, mais toujours du talent et de la volonté à revendre.
Malgré un match nul 3-3 face à une sélection mondiale constellée de vedettes, les champions du monde 1998 n'ont pas déçu les 80.000 spectateurs venus célébrer le 10ème anniversaire de leur victoire en coupe du monde 
samedi soir au Stade de France.[...]
C'est devant leurs femmes et leurs enfants (dont beaucoup n'étaient pas nés à l'époque) que les héros de 1998 ont joué au stade de France contre les (beaux) restes du monde presque tous retraités ou reconvertis dans des métiers divers et variés.
Je ne suis pas particulièrement fan de foot, mais il était intéressant de voir comment pouvaient se comporter tous ces séniors (les plus âgés avaient 45 ans, les plus jeunes 36) sur un terrain où ils avaient eu l'habitude de briller dans l'éclat de leur jeunesse.
Même pas décevants ! Tous, quels qu'ils soient, se sont battus avec élégance, un peu poussivement sans doute, mais échangeant des sourires avec leurs adversaires et n'hésitant pas à les applaudir lorsqu'ils accomplissaient un exploit !
Leur papa poule, le talentueux Aimé Jacquet, veillait à ne pas les épuiser et à faire jouer chacun, remplaçant les uns et les autres au moindre signe de fatigue, exception faite pour Zinédine Zidane, notoriété oblige, qui dut travailler jusqu'au bout, et avec quel talent !
A quelques heures de la fête nationale, voir le stade de France rempli de drapeaux bleu blanc rouge agités par une France "black-blanc-beur" fut un spectacle des plus réconfortants !
Eriam
Photo Reuters : courtoisie du Web
Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 10:05
De plus en plus, et particulièrement dans la classe politique, la langue française est victime d'un laisser-aller inquiétant. Le verlan a même franchi la porte des ministères !
Les mots qui étaient seulement murmurés en aparté ou ceux dont on ne prononçait que la première lettre (ex : m....), sont maintenant criés, voir hurlés en place publique.
La colère, étant mauvaise conseillère, fait dire tout et n'importe quoi à l'encontre de n'importe qui et particulièrement du chef de l'Etat.
Traiter l'attitude de Nicolas Sarkozy vis-à-vis de la Chine de "minable" n'aurait en soi rien de répréhensible si ce n'avait été fait dans un contexte particulier : devant les membres du parlement européen qui accueillaient leur nouveau président, et à la suite de propos très violents de la part de Daniel Cohn Bendit, proférés au bord des larmes. 
Qui cela a-t-il ému ? Lui seul puisque Nicolas Sarkozy lui a répondu avec calme et dignité, lui serrant ensuite la main et le consolant, en le tutoyant sans doute.
On dirait que, depuis quelques années, avec une accélération certaine depuis l'accession de Nicolas Sarkozy à la fonction suprême, le langage s'est débridé et que tous les mots que l'on interdit aux enfants de prononcer peuvent l'être par les adultes, en public et sans retenue. Quel exemple !
Mais à qui pourrait-on bien imputer tant de laxisme ?
La presse est un bouc émissaire tout trouvé qui se charge de récupérer ici et là "les meilleures phrase du jour" qui mènent ensuite à une compilation des "meilleures phrase de la semaine" puis de l'année
avec attribution d'un prix.
Les journalistes doivent faire court s'ils veulent intéresser le commun des mortels. Alors pourquoi s'embarrasser d'imparfait du subjonctif, de mots savants, ou tout simplement corrects et jolis à entendre et à lire ?
Ils utilisent plutôt "un" espèce de langage dont ils pensent que chacun va le comprendre et l'utiliser à son tour. Ce en quoi ils ont malheureusement raison.
Il y a également un autre responsable à cet état de choses, et non des moindres : Nicolas Sarkozy soi-même qui ne se prive pas de parler en public de la même façon qu'il le fait en privé.
Pense-t-il ainsi se rapprocher du peuple ?
Quand on entend le bruit que font tous les petits mots ou phrases qu'il lâche sans discernement, on peut penser qu'il est loin d'en être ainsi !
Eriam

PS. Pardonnez-moi d'avoir traité un sujet si sérieux en ce dimanche frais et ensoleillé, et surtout si longuement, mais vous avez tout le temps d'y revenir un autre jour s'il vous semble trop rébarbatif aujourd'hui ;-)
Illutration "Le dico des mots-images" : courtoisie du Web
Repost 0
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 10:43

Le ciel de Chalifert s'est éclairci. N'y volent plus que les tourterelles de Turquie (c'est un ornithologue distingué qui me l'a dit) et elles sont légions.
S'ils se sont tous dévoilés, les
membres de "l'équipe" ont néanmoins décidé de continuer leur combat.
N'ayant toujours pas digéré que la voix du peuple se soit exprimée à leur détriment, ils veulent dicter sa conduite au conseil élu en mars dernier.
Une nouvelle association va donc voir le jour pour préparer les prochaines municipales : Chalifert @venir.
Subtilité d'un langage aux accents webmasteriens (eh oui, ce mot existe !) qui en impose immédiatement.
Il faut dire que l'avenir s'annonce radieux pour cette équipe du passé : les enfants ont gagné ! Les adultes continueront à jouer au tennis au coeur du village !
Fiers de ce succès, les coéquipiers félicitent élégamment leurs adversaires pour avoir, en un temps record, réalisé ce qu'ils n'ont pu faire en plusieur mandats : faciliter
l'ouverture d'une épicerie et fleurir les entrées du village !
Ainsi que le disait François Bayrou au soir de sa défaite aux municipales : "Je vous promets d'autres victoires !"
Eriam

Les jolies "potences" qui ornent l'entrée du village sont l'oeuvre d'un ferronnier d'art Chaliférois Stefano Tulisso qui martèle joyeusement le fer chaque jour que Dieu fait !

Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 14:55
A la veille des JO, les droits de l'homme sont de plus en plus bafoués en Chine, aux vu et su de la planète entière.
N'apprend-t-on pas que, depuis plusieurs mois, des camps de ré-éducation ont été créés pour apprendre au peuple à :
- Ne pas cracher dans la rue.
- Ne pas se promener le ventre à l'air.
- Ne pas transformer son pantalon en bermuda.
- Faire la queue pour monter dans les bus.
- Ne pas emporter chez soi le papier exceptionnellement fourni dans les toilettes publiques pour les JO.
- Sourire en permanence, quelles que soient les circonstances.
- Ne pas fumer pour ne pas aggraver la pollution sur Pékin.
- Ne prendre sa voiture ni les jours pairs, ni les jours impairs. (Pollution)
- Ne pas se débarrasser de ses déchets sur la voie publique.
Etc. etc. etc.
Ces interdictions sont également valables pour les visiteurs. Celà va sans dire !
Si tout ceci n'est pas une atteinte aux droits de l'homme, alors comment Daniel Cohn Bendit le nomme-t-il ?
Eriam

Illustration : courtoisie du Web
Repost 0