Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 07:11
Notre Ministre de la Justice, à 42 ans, a entamé une grossesse à risques puisque primipare et ayant dépassé l'âge auquel on peut espérer enfanter sans problème. Avec les progrès de la médecine, une surveillance constante, Rachida Dati mettra sans doute toutes les chances de son côté.
Mais que dire de cette femme de presque 60 ans qui
devrait accoucher de triplés le mois prochain à Paris ? Il est difficile d'imaginer qu'elle n'ait pu assouvir, il y a bien longtemps, un désir d'enfant légitime. Pourquoi avoir attendu l'âge de la retraite ? Pour avoir le temps de s'occuper de ses enfants ? Pour satisfaire un mari beaucoup plus jeune qu'elle ?
A-t-elle seulement réalisé que, contrairement aux hommes qui peuvent disséminer leurs spermatozoïdes dans la nature jusqu'à point d'âge - mais toujours pour des femmes beaucoup plus jeunes qu'eux - le corps féminin n'est pas fait pour enfanter jusqu'au quatrième âge !
Même si l'on repousse à l'extrême les limites de la mort, il y a fort à parier que ses enfants la traiteront comme une grand-mère plutôt qu'une mère, et seront orphelins de bonne heure s'ils n'ont pas la malchance d'être obligés de la prendre en charge avant d'avoir atteint l'âge adulte.
Les femmes seraient-elles devenues folles ?
Eriam

Photo AP : courtoisie du Web
Repost 0
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 06:19
S'il ne porte plus de Rolex, remplacée par une montre moins voyante, sinon moins onéreuse ; s'il ne garde plus ses Ray Ban lorsqu'il est en public, accentuant ainsi la ride du lion entre ses yeux, il n'en est pas encore à porter une Swatch ou une paire de lunettes de soleil Afflelou.
Cependant, notre président s'achemine pas à pas, annonce après annonce, vers un plan de rigueur (pardonnez ce gros mot !) et reproche à François Fillon - apparemment guéri de sa terrible sciatique et donc libéré d'un grand poids - une réunion de rentrée consacrée à la dégradation de la situation économique. "Une connerie selon Nicolas Sarkozy".
Sauf le respect que je luis dois, notre président prendrait-il les Français pour des c... débiles ?
Anne-Marie Idrac, secrétaire d'Etat chargée du Commerce Extérieur a réuni les 25 ambassadeurs en poste dans les pays les plus importants pour leur rappeler que "nous devons aller chercher la croissance où elle est". Cette petite phrase résonne en nos esprits comme un leitmotiv lancinant rappelant la douleur provoquée par un abcès mal soigné. A moins de creuser le sol avec les dents jusqu'en Alaska pour y extraire du pétrole qui ne nous appartient pas, la croissance n'est pas près de montrer le bout de son nez !
Dès lors, comment financer toutes les "promesses" du candidat ? Tout simplement en utilisant la méthode qu'emploieraient les socialistes s'ils étaient capables de prendre le pouvoir et s'ils en avaient le courage : en taxant par-ci par-là tous les pékins de France et de Navarre.
Et cette fois, ce ne sont pas que les riches qui vont payer ! Tous ceux qui, peu ou prou, possèdent un petit capital vont tous trinquer ! "Tchin tchin, à ta santé !" 
Mais comment faire autrement si l'on veut éviter de creuser encore un peu plus le déficit et déclarer le pays en faillite ?
Français, sous les parapluies de cette rentrée pourrie, sortez vos mouchoirs ! Il n'y a pas que le ciel qui pleure cet automne !
Eriam
Illustration : courtoisie du Web
Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 09:55
Je vous entends : "Elle aussi va nous parler de l'affaire Corse !".
Eh bien non, là n'est pas mon propos. Le sujet a déjà fait dire tant de paroles, couler tant d'encre et fait l'objet de tant de bavardages inutiles sur la toile que je n'y ajouterai certainement pas mon grain de sel.
Je préfère parler de la rentrée littéraire et de l'incontournable Amélie Nothomb qui, chaque année, nous promène dans son univers plus qu'étrange.
Son dernier livre - déjà en tête des ventes paraît-il - s'il traite d'un sujet assez sombre, est néanmoins aussi léger que des bulles de champagne.
Je ne vous en dirai pas plus et vous laisse le soin de découvrir vous-même : "Le fait du prince".
Bonne lecture !
Eriam
Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 09:37

Alors que Carla Bruni-Sarkozy, yeux baissés, air gêné, avoue à qui veut bien lui poser la question "qu'elle aimerait bien avoir un enfant de Nicolas, mais qu'à 40 ans ce n'est pas si facile...", Rachida Dati, célibataire, 42 ans, ne veut pas parler du petit ventre rond que les journalistes ont décelé sous ses vêtements, et c'est son droit.
A mon avis, ce n'est qu'un abus de bière pendant les vacances ! Rappelez-vous, c'était la réponse qu'avait faite Carla lorsqu'on lui avait posé la question pour la première fois.
La vie intra-utérine des femmes du gouvernement serait-elle également devenue un sujet public ? Il est vrai que les journalistes ne sont pas à une intrusion près dans la vie privée des stars politiques. Pour preuve : l'annonce de la grossesse hors mariage (shocking !) de la fille de celle qui sera peut-être Vice-Présidente des Etats-Unis !
Eriam
Illustration : courtoisie du Web

Et pourtant c'est bien vrai ! Elle l'a dit cet après-midi. Félicitations Rachida !

Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 08:12
Forte de ses rencontres en tous genres lors du grand marché de la Rochelle, et avant de retrouver la grande braderie moules-frites du week-end prochain, Martine Aubry a profité de son passage à Paris pour venir faire sa pub de "pas encore candidate" sur le plateau de Canal+.
Ses petits yeux pétillaient de plaisir à l'évocation de ses conversations enrichissantes avec le président du FMI qui l'a reçue cet été dans sa luxueuse propriété de Marrakech.
Fidèle à la langue de bois du PS, Martine a minimisé les inimitiés (le mot est faible !) qui règnent au sein de son parti : "nous sommes tous socialistes". Oui, mais comment ? Oui, mais combien ?
Comme Bertrand Delanoë en son temps, elle attend le dernier moment pour révéler si elle sera ou non candidate à la succession de François. Secret de polichinelle s'il en est, mais elle souhaite d'abord que les socialistes se rassemblent et se calment avant de présenter sa contribution le 26 septembre. Mission impossible de toute évidence !
Martine a cependant profité de la rentrée littéraire pour faire paraître son programme en avant-première.
Peut-être s'est-elle inspirée du livre d'entretiens de Ségolène paru pendant l'été : "Si la gauche veut des idées" ?
Eriam
Illustration : courtoisie du Web
Un petit conseil à Mme Aubry qui a avoué avoir parlé "poids" avec Roselyne Bachelot : méfiez-vous des frites !
Repost 0
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 21:04

Sous un précédent gouvernement il avait inventé la maison à 100 000 euros. Fiasco !
Ministre du développement durable il a sorti de son chapeau l'éco-bonus pour les voitures propres : trop de succès, il va devoir revoir sa copie !
Mais, rien n'arrêtant ce ministre dont les boucles folles abritent un bouillonnant cerveau, il nous sort maintenant un
prêt à taux zéro qui plus est, serait accordé à tous les Français sans condition de ressources !
Et qui va payer la note ? Mais le gouvernement bien sûr !
Ce prêt, destiné à isoler les habitations pour économiser l'énergie, dont on ne connaît pas toutes les modalités mais qui serait de 30 000 euros sur 5 ou 7 ans, serait financé par les banques, et les intérêts par... le gouvernement ! Avec quel argent ? Une nouvelle taxe sur le capital ?
M. Borloo, qui ne fait pas partie du "Shadow cabinet" des 7 ministres préférés de Nicolas Sarkozy, a-t-il lancé cette géniale idée de sa propre initiative ou a-t-il été téléguidé par le président pour créer diversion ?
Eriam

Photo : courtoisie du Web

Repost 0
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 16:25
Après le mercato de la Rochelle, le ton monte entre les dirigeants du PS qui vont même jusqu'à se traiter de "malfaisants personnages".
Après avoir noué des amitiés, aussitôt défaites par un parleur mieux-disant, chacun s'en est allé, amer ou incertain des promesses qui lui ont été faites.
Ségolène, qui reprend à son compte le slogan du FN "La France tu l'aimes ou tu la quittes" le transformant, plus élégamment en : "Aimez-vous les uns les autres ou disparaissez" ("à prendre au premier degré" a-t-elle précisé), fera son grand show au Zénith avant de s'attaquer aux contreforts de l'Himalaya et, peut-être, de disparaître à jamais.
Il est maintenant évident que le PS tout entier veut sa tête ou plutôt n'en veut pas à sa tête.
S'il est vrai qu'elle a le don de rassembler les militants autour de sa personne, ce ne sont pas eux - contrairement à ce qu'on leur fait croire - qui éliront le nouveau S'crétaire du Pr'ti Soci'liste.
Ségolène n'aura donc d'autre alternative que d'obtenir son visa pour le Tibet et d'y rester après le nouvel échec vers lequel elle s'avance d'un pas triomphant.
Pendant ce temps là, la droite se gausse (elle aurait bien tort de s'en priver) et tente de faire oublier les annonces contradictoires des membres du gouvernement, les nouvelles taxes, et... les enquêtes corses !
Eriam

Photo Reuters : courtoisie du Web
Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 15:50

Pourquoi, alors que l'Union Européenne existe malgré toutes ses vicissitudes, et que de surcroît la France en assure la présidence, ne pas revendiquer la comptabilisation des médailles par grande puissance plutôt que par pays au coup par coup ? Ce serait un signe magnifique pour l'Union !
La Chine qui s'enorgueillit de 51 médailles d'or alors que les USA n'en ont eu "que" 36, serait bien loin derrière l'UE qui peut en afficher 87 sur les 280 qu'elle a totalisées pendant ces jeux.
N'est-ce pas le moment de montrer que l'Europe est un grand Etat (494 296 878) habitants au même titre que les USA (302 074 000 habitants) ou la Chine qui pourtant compte plus de 1 milliard 300 millions d'âmes ?
La France n'est pas le centre du monde, mais bel et bien l'un des Etats qui depuis plus de 60 ans, travaillent à s'unir pour le bien de tous, tout en gardant chacun son identité et ses valeurs.
En l'occurrence, l'UE a pu démontrer sa suprématie lors de ces Jeux Olympiques exceptionnels à plus d'un titre et qui marqueront à jamais les esprits.
Au lieu de crier "Cocorico !" à chaque exploit de nos athlètes, nous aurions plutôt dû entonner l'Hymne à la Joie.
Peut-être à Londres en 2012 ?
Eriam
Illustration :  courtoisie du Web

Repost 0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 16:36
photo 1689Ségolène, qui n'avait pu se qualifier pour les JO de Pékin, s'est inscrite au début de l'été à un club d'aviron en chambre.
C'est ainsi qu'elle s'est exercée à ramer (ce qu'elle fait pourtant avec talent dans la vie politique), en vue du congrès de Reims.
Mais il lui manquait un élément vital : la sérénité. C'est pourquoi, à l'instar de Richard Gere et autres vedettes mondialement connues, elle a rencontré, en privé, le dalaï lama dans une maison de Nantes.
Il paraît qu'elle en est ressortie toute chavirée - ce qui est de mauvais augure si elle veut arriver à bon port - avec l'intention de demander un visa pour le Tibet.
Certains politiques ont la tentation de Venise et partent au Québec, d'autres font la traversée du désert et se retrouvent sur le plateau du Larzac. Pourquoi donc Ségolène, toujours royale, ne se retirerait-elle pas sur le toit du monde après son échec annoncé au congrès du PS ?
Je pense que la robe safran des moines tibétains lui siérait à merveille.
En revanche, mendier sa pitance dans les rues chaque matin lui serait peut-être plus difficile à réaliser !
Eriam
Photo site aurelielaurent : courtoisie du Web
Repost 0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 15:59
Soldats français de l'Otan, à Kaboul (Reuters)
Une vingtaine de jeunes gens (20 ans pour certains), ont péri dans une embuscade en Afghanistan où ils venaient d'être envoyés en renfort dans le cadre de la mission de la France au sein de l'Otan.
Alex de Melun nous apprend que l'un d'entre eux était originaire de Montévrain.
Nous sommes tous profondément touchés par cette tragédie qui, non seulement fauche des Français dans la fleur de l'âge, mais endeuille des familles que rien ne pourra consoler, ni le voyage éclair de Nicolas Sarkozy, ni son discours où ne perçait aucune émotion. Il est vrai qu'ils ne sont pas morts pour la France !
Notre compassion, peut-être, apportera-t-elle un peu de baume en leurs coeurs meurtris à jamais ?
Eriam
 Photo Reuters pour le NouvelObs : courtoisie du Web
Repost 0