Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 15:40

Les-oies-du-Capitole-copie-1.jpg

Le Front de Gauche, c'est bien connu, n'a pas d'argent, ou très peu pour faire campagne, donc encore moins pour se permettre de louer des salles qu'il est quelquefois difficile de remplir malgré la bonne volonté des bénévoles.

Jean-Luc Mélenchon a trouvé la parade : il utilise la voie publique ! Sous prétexte de manifestation, il envahit la Bastille où il n'apparaît en chair et en os qu'une vingtaine de minutes pour haranguer la foule assoiffée du sang des riches, puis fait passer son discours en boucle sur des écrans géants.

Le 5 avril au soir, il marche sur le Capitole, suivi d'une armée d'oies brandissant des drapeaux rouges, et dans une envolée lyrique plutôt ringarde, commence sa harangue par ces mots :  "Mes amis, nous sommes au mois de germinal, le temps des fleurs et des bourgeons auxquels succéderont les fruits..."

Puis viennent les promesses, non pas de l'aube, mais celles du grand soir. Le SMIC à 1 700 euros, plus d'impôts (entendez "plus du tout"), la sortie de l'Euro et autres billevesées dont ils ne croit pas lui-même un traître mot, mais, grisé par ses propres paroles qui entraînent la foule qui s'élance, et qui danse, une folle farandole... Mais voici que je m'égare, tels tous ceux qui se rallient à son panache rouge...

La place rose était toute rouge. Qu'elle était jolie mon guide... Nathalie... Nathalie...

Sont-ils dans un état normal tous ces gens qui suivent cet homme qui n'a de valeur que par les mensonges qu'il profère mais monte néanmoins dans les sondages ? Lui, le tribun, sait très bien, car il est loin d'être idiot, qu'il ne sera jamais élu et c'est pourquoi il peut sans vergogne mentir à la foule qui vient peut-être seulement chercher le moyen de fumer un joint ou s'abreuver de bière ou de vin en plein air, avec les conséquences que cela peut induire.

Jean-Luc a-t-il bien réfléchi, lui qui veut devenir le joueur de flûte de Harlem en entraînant ses fans le 14 avril sur les plages du Prado à Marseille les transformant peut-être en "Ibiza" français ?

Toujours est-il que les autorités marseillaises s'insurgent contre cette invasion !

Il serait temps que l'on prenne enfin les choses au sérieux dans cette étrange campagne présidentielle !

Eriam

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne-Laure 10/04/2012 12:42


Même mon fils  de 21 ans qui avait été tenté de voter Mélenchon dit qu'il n'est pas crédible avec son SMIC à 1700€ (mon fisl fait un BTS en alternance donc il connaît un peu le monde du
travail!) Surtout venant de la part d'un ancien ministre cultivé en plus... Il vient de se tirer une balle dans le pied!


Fiston a résumé en disant qu'il ne comprend rien à cette campagne... et qu'il votera blanc!


Nous ses parents on ne comprend rien non plus et on est fatigués de les entendre tous. Et on ne regarde plus la télé!