Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 08:47

Mitterrand81.jpg

Avant l'apparition des réseaux sociaux Facebook et Twitter en particulier, il était déjà interdit de divulguer les résultats des élections avant 20h. Ceci surtout pour les journalistes qui sont en première ligne pour connaître les estimations avant les autres.

Il me souvient avoir assisté à l'une de ces soirées électorales organisées par certains médias pour leurs grands clients, où le champagne coulait à flot, où les petits fours étaient tartinés de caviar et avoir ainsi connu, 1/4 d'h avant la France, une déception qui déclencha pour certains des flots de larmes amères. C'était au deuxième tour de l'élection présidentielle de 1981.

A l'époque, les invités étaient enfermés dans une salle d'où il eût été difficile de s'échapper en cas d'incendie, ne possèdaient pas de portables et ne pouvaient communiquer avec l'extérieur. Quel privilège ! 

Je suppose que ce genre d'événement, malgré la crise, existe toujours, que le champagne y bulle délicatement dans les flûtes et le caviar s'y égrène sur les toasts. J'imagine chacun la main sur son Blackberry, son Iphone ou tout autre moyen de communication miniature, prêt à twitter, facebooker etc.

Mais... aujourd'hui, il vous en coûtera 75 000 euros d'amende si vous osez mettre la main au téléphone, et comme chacun d'entre eux est repérable, vous serez vite retrouvés !

Toutefois, cette règle ne s'applique qu'à la France, et c'est bien normal puisque l'élection est française. Les Belges ont donc décidé, une fois, de s'en moquer et de faire connaître au monde entier quels seront les deux gagnants du premier tour... puis LE grand vainqueur le 6 mai prochain, alors qu'aux précédentes élections les Suisses dont les sites internet étaient pris d'assaut dès le matin, se targuaient d'être toujours les premiers.

Tout cela est bel et bon, mais qui sera le plus téméraire dans notre pays, et lâchera les infos le premier, démangé par ses doigts habitués à pianoter au risque de se voir taxer avant la mise en place des mesures de vide-portefeuille promises par certains candidats ?

Eriam

Partager cet article

Repost 0

commentaires