Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 16:19

Depuis quelques semaines je remarque avec regret que je subis une certaine désaffection de la part de mes lecteurices bien-aimé(e)s. (A propos de ce mot que j'ai inventé il y a fort longtemps, j'ai appris cette semaine que les féministes se le sont approprié sous forme "d'écriture inclusive". Hum !)

En effet, le mois de septembre a été marqué par une fréquentation en baisse de mon blog, alors qu'en cette saison, habituellement, rentrés de vacances déconnectées (grand bien leur fasse), bronzé(e)s et reposé(e)s, mes fidèles reviennent en masse. Le début du mois d'octobre n'est guère prometteur.

Lassitude ? Désamour ? Les querelles, couacs et polémiques en tout genre que nous offre chaque matin, et même la nuit, l'actualité, découragent-ils mes suiveurs ? Je préfère ce mot à celui de "follower". Nous sommes en France que diable !

Bien sûr, je ne suis pas visible sur les réseaux sociaux et ceci expliquerait peut-être cela. Cependant, b....l, j'ai autre chose à f....e que gazouiller (twitter), ou facebouquer (je n'ai pas l'équivalent en français) à longueur de journée ! On ne dit même plus "aimer" on dit "liker".

Alors que les ministres proches d'Emmanuel Macron, ses "lovers" ne cachent rien des sentiments amoureux qu'ils éprouvent pour leur président bien-aimé, s'affranchissant même de toute pudeur et ne se posant même pas la question de savoir si Brigitte apprécie, vous êtes de moins en moins nombreux à me rendre visite tout simplement.

Et pourtant, je vous aime toujours puisque j'essaye de vous livrer, presque quotidiennement, des petites viennoiseries ou chinoiseries toutes chaudes, avec ou sans beurre.

Ce n'est pas le cas de la Cour d'Emmanuel qui, bien que la plupart de ceux qui la composent ne parlent pas anglais, et après nous avoir expliqué que le petit roi est un homme comme les autres qui a le droit de se lâcher et de proférer des gros mots en français, nous balance des mots anglais dont ils ne comprennent même pas la signification. (Edouard Philippe ce matin tentant d'expliquer l'objet du séminaire de dimanche, sur Europe1.) 

A écouter sans modération en "Podcast", version Nicolas Canteloup, (clic) pour ceux qui auraient manqué ce morceau d'anthologie.

Eriam

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HOUBERT Jacques 09/10/2017 18:50

S'il devait n'en rester qu'un, je serais celui-là. Je ne peux plus me passer de votre blog, c'est devenu comme une drogue. Jacques

Eriam 10/10/2017 11:48

Merci mon cher Jacques. Je continuerai donc "For your eyes only", si les autres ne suivent plus.