Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 10:26

 

Eu égard au sujet que j'ai traité hier, vous devez vous attendre à ce que je parle du postérieur de notre président. Ne parlant que de ce que je connais, ou crois connaître, je ne suis pas en mesure d'évoquer ce sujet.

Emmanuel est jeune, aimé par sa maman, son autre maman, idolâtré par ses ministres qui entretiennent avec lui une relation amoureuse fusionnelle (sic). Il est donc un enfant archi gâté. Et comme tous les enfants gâtés, il pique des colères. Crotte alors !

Pourquoi n'aurait-il pas le droit de laisser le vernis craquer lorsqu'il est assailli et maltraité par les ouvriers qui n'en peuvent plus d'être virés ?

Autrefois, sa grand-mère l'aurait peut-être autorisé à exprimer sa colère en criant : "Pisse, crotte, caca boudin" ?

Mais de nos jours, quand la moutarde monte sérieusement au nez de quelqu'un, fut-il président de la République, ce sont des mots beaucoup plus forts qui sortent de sa bouche.

Je ne rappellerai pas les colères de certains qui traînent encore à leur postérieur des mots vulgaires et méchants.

Emmanuel s'était bien tenu jusqu'ici. Bien poli, bien propre, bien mis.

Accordons-lui, mais pour cette fois seulement, le pardon de ses offenses.

Amen.

Eriam

PS. Je sens que je vais me faire des ennemis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires