Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 11:40

Pour ceux qui voudraient voter LREM. Ca suffit ! Pas besoin de vous déplacer, ils sont déjà élus !

Notre président est un véritable sémaphore. Il envoie des signaux forts à toute la planète, le dernier étant :  "Qui sera le photographe de la photo officielle du président de la République ?". François Hollande avait choisi pour se promener sous les frondaisons du parc élyséen, l'illustre photographe Raymond Depardon.

Emmanuel Macron, symbole très fort, pourrait utiliser les services de Mathias Depardon photographe qu'Emmanuel Tout-puissant a récemment libéré des griffes turques.

Rien à voir avec Raymond. Ouf ! On aurait pu penser que le petit Emmanuel continuait à suivre les traces du grand Hollande !

Dans quel apparat posera-t-il ? Je le verrais bien en Napoléon, la main droite sur le cœur, bien au chaud dans son habit bleu-marine, un sourire narquois au coin des lèvres, et l'ombre de Brigitte sur fond de lys.

Je reviens au sujet principal de cette chronique : les élections législatives. Vous en avez entendu parler ? Il se passe tout et n'importe quoi depuis quelques semaines.

Elizabeth Guigou depuis qu'elle est née, a vécu, s'est fait rafistoler, a toujours été en politique. D'un mandat l'autre elle a tout fait. Par peur de perdre le dernier, députée PS (vous avez dit PS ?) elle s'est même voilée pour aller prêcher sa bonne parole à la mosquée. Vive la République laïque !

Quant aux autres candidats PS, tel Jean-Christophe Cambadélis, ils se targuent d'appartenir à la majorité présidentielle, ayant même le culot d'accoler le nom d'Emmanuel Macron au leur, et passent leur temps à mendier des voix sur les marchés.

Ca ne marche plus, et c'est vraiment pitoyable ! "Une p'tite voix pour un pov' député qui va être au chômage SVP", Et ils tendent un tract à leur gloire que les passants laissent tomber sans le lire.

Quelle déchéance ! Quelle décadence !

Ils y passent tous les uns après les autres. Plus d'espoir ! Pas la peine de se fatiguer nous sommes battus d'avance.

Bande de dégonflés ! A perdre sans combattre on s'casse la gueule sans gloire !

Aux urnes citoyennes ! Courons, courons, ils ne savent que marcher !

Eriam

Partager cet article

Repost 0

commentaires