Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE BLOG D'UNE FEMME PASSIONNEE DE POLITIQUE

 

ACTUALITE LOCALE, NATIONALE OU INTERNATIONALE :

 VENEZ DIALOGUER AVEC MOI !

Recherche

16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 19:44

Alors que la cote de popularité d'Emmanuel Macron sauveur de la planète dégringole, Jésus-Christ, sauveur du monde, a plus que jamais la cote !

Le petit tableau de Léonard de Vinci représentant Jésus-Christ sauveur du monde a atteint la somme énormissime de 450.000 USDollars chez Christies à New York !

Qui a dit que le christianisme était sur le déclin ?

Tandis qu'Emmanuel tente d'arracher le Premier ministre du Liban Saad Hariri aux pinces des princes d'Arabie saoudite, il a laissé le directeur de l'Alliance française en Russie dans les griffes des sbires de Vladimir Poutine sans tenter de l'exfiltrer. Un détail.

Pendant ce temps-là, les jeunes socialistes en la personne de leur ex-président Thierry M. Beck, pratiquent le harcèlement sexuel à la manière d'un sport de combat. Et pourtant, il n'est ni Costaud, ni beau. Voir photo ci-dessus.

Décidément, toutes les catégories politiques et même religieuses sont mouillées, mais ne savent pas comment nager pour s'en sortir. Et ce, toujours dans l'indifférence totale d'Emmanuel Macron qui se souvient encore de l'acharnement qu'il a mis, dès sa quinzième année, à poursuivre Brigitte de ses assiduités. Trop tôt pour la prescription de son crime. Il préfère donc ne pas remuer les eaux troubles.

Néanmoins, la justice, qui est totalement libre, n'a pas condamné un homme de 23 ans qui, en son temps, avait violé une fillette de 11 ans, au prétexte que celle-ci était soi-disant consentante ! Où va le monde ?

Sur France5 hier soir l'on pouvait regarder quelques images de la cérémonie organisée pour la sortie du célèbre calendrier Pirelli.

Parmi les célébrités défilant sur le podium, l'une d'elles ne portait pas de culotte sous une robe de tulle particulièrement transparent. Eu égard à la pruderie américaine et aux affaires de harcèlement sexuel actuelles, était-ce bien raisonnable ?

C'est çà l'Amérique !

Eriam

 

 

 

 

 

 

Repost 0
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 10:59

C'est un étrange sentiment que celui d'être sans parti.

Depuis des décennies, j'ai toujours adhéré et milité pour un parti de droite. UDF avec Giscard d'Estaing, (bien que très jeune je savais ce que je voulais :-) RPR avec Jacques Chirac, puis UMP avec Nicolas Sarkozy jusqu'à ce qu'il devienne LR en 2016 auquel je n'ai pas adhéré, je le confesse.

Plus de petite carte sur laquelle coller un timbre indiquant l'année de cotisation. Plus de chèque versé en soutien. Plus de souliers usés sur les routes de ma circonscription pour déposer dans les boîtes aux lettres des tracts pour les uns et les autres. Plus de meetings à n'importe quelle heure pour aller scander le nom du favori de l'instant et chanter la Marseillaise, comme une groupie qui suit sa vedette préférée.

J'ai raccroché mon sac à tracts, changé de souliers et ménagé ma voix depuis que mon favori Alain Juppé a été obligé de ranger les bottes dans lesquelles il se tenait si droit.

Si j'ai voté François Fillon au second tour de la primaire de la droite (qui s'en souvient aujourd'hui ?), j'ai à peine regardé sa dernière prestation parisienne.

Comme nombre d'entre nous, j'ai voté Emmanuel Macron, par défaut et surtout pour faire barrage au péril FN.

Il nous a tous déstabilisés. Certains qui lui ont emboîté le pas ont retrouvé leurs marques. D'autres errent encore à la dérive, ne sachant pas s'ils doivent, sans adhérer à LREM, tout au moins se ranger du côté de ceux que l'on nomme les "traîtres constructifs".

De toutes les façons, je suis heureuse de ne pas avoir à me prononcer sur le choix du futur président de LR. Je n'aime pas Laurent Wauquiez.

Il paraît du reste qu'ils seront très peu à pouvoir voter, les LR ayant perdu beaucoup de sang et surtout beaucoup d'adhérents et d'argent, ce qui revient au même, depuis les dernières élections.

J'ai entendu dire que Alain Juppé songerait à un rapprochement avec Emmanuel Macron pour les élections européennes. Chut !

Eriam

Repost 0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 13:13

Dans la vie actuelle, il y a quelque chose que je supporte difficilement : l'humour aux dépens de ceux que l'on appelle hypocritement "les séniors", les "aînés" et que les humoristes n'ont pas peur de qualifier de "vieux". Ils ont raison d'ailleurs car ce n'est pas en traitant les aveugles de non-voyants ou mal voyants, les sourds de malentendants, les cul-de-jatte de personnes atteintes de handicap au lieu de les reconnaître tout simplement handicapés, que l'on fait avancer leur cause.

Néanmoins, ce que je ne supporte pas c'est qu'on se moque des misères que la vie leur inflige en utilisant le mot "couche" pour une personne ayant des fuites urinaires, plutôt que le mot "protection" qui, si cela ne change rien au problème, est tout de même moins humiliant.

Je n'irai pas plus loin dans la description de la vieillesse et la maladie qui conduisent à la déchéance et donnent aux humoristes la joie de faire rire d'autres vieux.

Il y a deux jours, un très vieil homme, il avait 92 ans, a profité d'une absence de son épouse de presque 90 ans pour lui réserver une surprise qu'il lui avait annoncée, mais ce n'était pas la première fois, avant qu'elle ne s'absente. Il s'est suicidé n'en pouvant plus d'être entré dans le cycle infernal de la grande déchéance. Qu'elle trouve ici l'expression de ma vive émotion et de mon soutien.

Hier je me demandais si nous aurions assez de larmes pour pleurer tous ceux qui n'avaient pas demandé à mourir.

Grâce à Gérard Depardieu, (clic) en l'écoutant chanter Barbara avec sa voix étouffée mais tellement chargée d'émotion, j'en ai versé un bon nombre. Mon seul regret, ne pas avoir l'occasion de l'entendre tout au long de son récital. Je pourrais, je crois, ouvrir tout grand les vannes de mes yeux !

_________

Une bonne nouvelle pour évacuer toute cette émotion ! Cédant à la supplique de tous ceux qui m'aiment, j'ai décidé de ne pas commencer à fumer ! Du reste, ça coûte beaucoup trop cher !

Eriam

 

 

 

Repost 0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 14:46

Hommages aux victimes des attentats terroristes du 13 novembre. Sobriété, vive émotion.

Iran/Irak : des morts par centaines. L'horreur, l'émotion.

Suicides des policiers : l'horreur, l'émotion.

Quand cela va t-il cesser ? L'homme et la nature vont-ils sans relâche se liguer pour détruire le monde ?

Aurons-nous suffisamment de larmes pour pleurer ceux qui n'auraient pas voulu mourir ?

Eriam

Repost 0
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 14:24

Tandis qu'Emmanuel effectuait son métier de colporteur d'art à Abu Dhabi et rapportait au moins un milliard d'euros à la France, on célébrait à Colombey les Deux Eglises le 47ème anniversaire de la mort du Général De Gaulle, toujours aussi populaire, tout le monde continuant à revendiquer son appartenance aux vertus gaullistes.

Ils sont venus, ils sont tous là, faisant la queue au cimetière comme des charognards, prêts à s'entredévorer, quel que soit le parti dont ils se réclament. Une fois encore, l'immense Charles, de plus en plus grand depuis qu'il est mort, a dû se retourner dans sa tombe.

Comme Emmanuel Macron souffre du déficit de notoriété de ses ministres auprès des Français, la Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense ou des anciens combattants - ne me demandez pas son nom - portait un manteau à la façon Desigual, sans doute pour se faire remarquer. Entre peu de visibilité et l'excès, elle aurait pu trouver un compromis et miser sur la sobriété.

Pas si petit que ça le sale gosse de l'Elysée ! Une photo parue dans Le Figaro du 10 novembre le montre derrière un pupitre, s'adressant aux hommes de la frégate antiaérienne Jean-Bart en escale à Abu Dhabi. Pas besoin de talonnettes et encore moins de petit banc comme le petit Nicolas.

Quoi qu'il en soit, et même s'il est orgueilleux, imbu de soi (pléonasme), fier comme Artaban, il reste à mes yeux un gamin capricieux.

Eriam

 

Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 16:32

Je n'ai pas entendu dire qu'il trépignât si ses ministres ne répondaient pas à ses SMS dans la seconde, mais Emmanuel donne l'image d'un sale gosse capricieux et qui méprise quelque peu ceux qui sont à son service.

Yeux bleu acier, poigne de fer qu'il n'enveloppe pas dans gant de velours et caractère bien trempé, notre empereur a décidé de ne négliger aucun moyen pour arriver à diriger le monde. Pour l'instant, il se contente de la France et de l'Europe. Ce n'est déjà pas si mal.

L'avez-vous vu hier, lors de l'inauguration du premier historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf ? Il a imité les gestes de François Mitterrand et François Hollande qui, l'un et l'autre à son époque, avaient serré la main et caressé le dos de leurs homologues allemands.

En plus, et pour bien affirmer qu'il leur était supérieur, il a plongé un regard d'aigle amoureux dans celui du pauvre Frank-Walter Steinmeier, tout en lui broyant les phalanges. J'ai crû un instant que, emporté par l'élan de sa toute-puissance, Emmanuel allait embrasser le président allemand sur la bouche. Quelle émotion intense !

Et ce matin, toujours imbu de sa propre personne, il a célébré avec autorité le souvenir de l'Armistice de 1918.

Il paraît qu'il a ordonné la sobriété pour la commémoration des attentats du 13 novembre 2015, cérémonie pendant laquelle il devra laisser un peu de place à ceux qui étaient en poste à cette date fatidique.

Devant cet étalage de puissance, nous avons tout lieu de croire qu'il aura réussi à devenir empereur d'Europe lors de la commémoration du centième anniversaire de l'Armistice, à laquelle il a déjà convoqué toutes les nations qui ont participé à cette sanglante victoire.

Ce matin, comme chaque 11 novembre depuis un certain nombre d'années, nous avons commémoré modestement cet anniversaire dans le petit cimetière de mon village. J'ai entonné la Marseillaise reprise, exceptionnellement, par les enfants du CM2, la poitrine ceinte d'une écharpe tricolore. Un joli moment d'émotion.

Eriam

 

 

Repost 0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 11:57

Qui a dit çà ? Notre vénéré président bien sûr ! Lui, il n'a pas de temps à perdre sur les réseaux sociaux. Lui il travaille la nuit comme le jour, et peut-être même encore plus la nuit que le jour. Il ne laisse pas ses ministres et conseillers prendre un peu de repos puisque, à 3 h du matin, il leur envoie des SMS (çà il se l'autorise), et s'impatiente s'ils n'ont pas répondu séance tenante.

J'espère au moins qu'il respecte le sommeil de Gérard Collomb qui a toujours l'air de dormir debout, mais je n'en suis pas certaine et il se peut que, bientôt, le ministre de l'Intérieur se retrouve en hôpital psychiatrique pour dépression nerveuse.

Nicolas Hulot l'est déjà qui tente, jour après jour, de se motiver pour faire un travail en lequel il ne croit plus.

Rassurez-vous, je ne vais pas tous les énumérer mais j'ai ouï dire qu'en cachette, ils se plaignaient les uns aux autres, et bien qu'ils soient amoureux de leur patron, de la tyrannie qu'il exerce sur chacune et chacun d'eux. Emmanuel devrait se méfier. On appelle cela du harcèlement... moral !

Quid de Brigitte ? Elle semble en bonne forme perchée sur ses hauts talons au pays des émirs.

François, notre pape bien-aimé - enfin, moi je l'aime beaucoup - se plaint de la tyrannie des téléphones qui le mitraillent sans arrêt dans l'exercice de son sacerdoce. Même les cardinaux ne s'en privent pas !

Comme je le comprends ! Il n'y a rien de pire qu'entendre au cours d'une messe, les sonneries des téléphones, et pire encore, que ceux qui leur répondent se croient obligés de commenter en direct la cérémonie, photos à l'appui.

Pour l'anecdote, nous avons subi ce genre de manque de politesse - le mot est faible - le 1er novembre dans le cimetière de mon village où un chauffeur de taxi parisien qui avait conduit une vieille dame sur la tombe de sa famille, a filmé la prière dite par notre prêtre pour la mettre en ligne instantanément sur les réseaux sociaux. Téléphone dans une main, cigarette dans l'autre !

Jusqu'où iront tous les goujats qui twittent à longueur de temps et étalent leur vie et la nôtre sur les réseaux sociaux ?

Quand je vous disais que la twittomania était une maladie neuro-dégénérative, j'étais loin du compte ! Les cerveaux sont déjà en état de décomposition avancée.

Demain, 11 novembre, c'est la commémoration de l'Armistice de 1918.

Comme je ne twitte pas, je vous rappelle que le jeudi 16 novembre on célèbre l'arrivée du Beaujolais nouveau. Cette information est surtout valable pour les asiatiques en général et les Chinois en particulier, qui en boivent maintenant plus que nous.

Eriam

 

Repost 0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 11:16

En écoutant tout le bruit que l'on fait depuis quelques jours autour du doublement des caractères autorisés dans l'espace Twitter - 280 v/s 140 - je me suis posée la question de savoir pourquoi les scientifiques ne se sont pas encore penché sur cette maladie que j'appellerai "la twittomania", et qui fait des ravages sur la planète.

Les ravages sont, bien entendu, le déferlement de stupidités en tous genres que nous balancent les gens super informés, bien informés, pas informés du tout et qui parlent sur tout et sur rien dans le but de se rendre intéressants ou tout simplement de nuire.

Avec le doublement de l'espace accordé aux messages, il y aura peut-être une révolution. Je m'explique. Soit les twittomaniaques apprendront à prendre leur temps pour écrire un texte correctement et tourneront leurs pouces 7 fois avant de les lancer à l'assaut de la toile, ce dont je doute, soit ils mélangeront tout et mettront encore plus de confusion et de haine dans leurs messages.

De toutes les façons, si ce n'est déjà fait, leurs cerveaux seront atteints. Faire travailler ses neurones à la vitesse d'internet ne peut pas être bénéfique. Même les joueurs d'échecs prennent leur temps pour parer les coups de leurs adversaires. Et pourtant, ce sont de brillants cerveaux !

La twittomania pourra bientôt faire partie de la longue et douloureuse liste des maladies neuro-dégénératives pour lesquelles les traitements ne sont pas toujours à la hauteur des attentes.

De surcroît, elle apparaît de plus en plus tôt puisqu'elle commence à l'adolescence. Quelle espérance de vie pour le cerveau des twittomaniaques ?

Ils ne mourront pas tous, mais tous seront frappés.

Eriam

PS. Pardonnez-moi cette longue réflexion sur le devenir de nos cerveaux, mais quand j'entends certains "twittos" que l'on nous rapporte avec délectation, il y a de quoi être très inquiets (nous tous, hommes et femmes).

Repost 0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 11:35

Les dénonciations de harcèlement sexuel, depuis l'affaire Harvey Weinstein, se sont répandues à travers le monde comme une traînée de sperme. Veuillez m'excuser de m'exprimer aussi crûment, (et encore, je suis plutôt modérée) mais les femmes ont aussi le droit de parler "cash" comme on dit aujourd'hui.

Dans le même temps, et après l'affaire des Panama papers, les dénonciations pleuvent sur la tête de celles et ceux qui ont crû pouvoir impunément cacher leurs papiers-monnaie dans les paradis interdits des Iles Caïmans et autres. C'est ainsi que la reine d'Angleterre, sans doute "à l'insu de son plein gré", a été dénoncée pour avoir caché son argent de poche de l'année, 11 millions d'euros avant le Brexit, et le faire fructifier sous des cieux plus cléments. Annus horribilis en perspective. Si l'on ne peut même plus se fier à une vieille dame de 91 ans, où va le monde ?

Le monde va mal, très mal. Donald, après avoir recommandé à Dieu les familles décimées par le fou du Texas, a balayé d'un revers de la main - mais pas de fortune - le pouvoir des armes en arguant du fait que les citoyens américains sont tous dérangés du cerveau. Quand quelqu'un aura t-il le courage de lui dire que, mis à part Kim Jong Un, il est le plus grand fou de la planète ?

En parlant de fou, celui de Bruxelles, Carles Puigdemont, continue son cirque.

Pendant ce temps-là, les forains bloquent les routes autour de Paris, les cirques n'ont plus le droit de montrer des animaux, et les marchés de Noël se tiennent ici et là sans attendre le père Noël.

Mais le père Noël est déjà passé hier pour deux hommes : Eric Vuillard, prix Goncourt 2017, et Olivier Guez, prix Renaudot 2017.

Une belle revanche sur les femmes qui ont fait tant de mal aux mâles ces temps derniers !

Eriam

 

Repost 0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 16:17

Bien que je n'aime pas m'immiscer dans les affaires intérieures des Etats européens, et surtout parce qu'il a quitté la Catalogne pour demander l'asile à la Belgique, je me vois contrainte de mettre mon grain de sel dans une histoire de plus en plus loufoque.

Tout le monde sait que la Belgique reçoit toute la misère du monde, enfants handicapés qui ne trouvent pas de place en France, personnes en fin de vie auxquelles on n'accorde pas la grâce de mourir dans la dignité dans notre pays, femmes en mal d'enfants et même terroristes. Toutefois, que je sache, mais je ne sais pas tout, je n'ai jamais entendu parler d'asiles de fous pour dissidents politiques.

Carles Puigdemont ferait bien de se rendre afin que les journalistes passent à autre chose et que les Catalans se rendent compte que leur économie est en péril à cause de toutes les sociétés qui quittent la région. Ce que j'en dis...

Je profite de ce dimanche pour aborder rapidement quelques sujets qui m'ont intéressée à travers la presse, pas trop déchaînée.

J'ai lu qu'Emmanuel Macron avait accepté le titre de chanoine de Latran et qu'il pourrait se rendre auprès du pape pour le recevoir, selon la tradition.

Tout le monde le sait, Emmanuel est un homme de traditions. Au fait, a-t-il accepté la charge de Co-prince d'Andorre ? A mon avis, personne n'ayant mentionné le fait, je pense qu'il a négligé d'en faire état, le titre n'étant pas assez ronflant. Comme il est roi en son pays, on ne peut le dégrader.

Manuel Valls, le bouillant catalan revient en force après avoir prêté allégeance au roi Macron.

Emmanuel n'est pas un ingrat puisqu'il a offert au Premier de son prédécesseur un "dossier régalien" : Président de la mission parlementaire d'information sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. Ca en jette !

Un autre socialiste s'en tire moins bien. DSK que personne n'a appelé malgré ses capacités financières, et peut-être à cause de ses capacités tout court, très mal vues en ces temps troublés. Barbu, crasseux, presque obèse, il a, lors d'une conférence au Maroc, conseillé au PS de se saborder. Mais c'est déjà fait M. Strauss-Kahn ! Vous avez été le premier à le faire !

Pour terminer, et parce que la journée de la gentillesse est passée ainsi que vous avez pu vous en rendre compte, je parlerai brièvement du mois sans tabac.

N'ayant jamais fumé d'autre que les cigarettes, les pipes, les cigares des autres (honi soit qui mal y pense) depuis ma naissance et jusqu'il y a encore quelques années, je me demande si mes poumons n'ont pas été contaminés.

En conséquence, ne devrais-je pas essayer de fumer mes propres cigarettes pour avoir le plaisir de participer à l'effort collectif en m'arrêtant de fumer au mois de novembre prochain ?

Eriam

Dernière nouvelle ! Carles et ses conseillers viennent de se rendre à la police belge. Rien à voir avec le tabac !

 

 

Repost 0